Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Will Eisner, l'inventeur du roman graphique

Florent D. - 13.01.2017

Manga/BD/comics - Comics - Will Eisner Angoulême - exposition comics retrospective - histoire culture comics


Will Eisner fut l’un des premiers auteurs américains à se rendre à Angoulême, en 1975. Son influence dans l’histoire du comics, et l’histoire culturelle d’après-guerre est incontestable. À Angoulême, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et le FIBD lui dédient une exposition.

 

 

 

« Que ce soit avec l’esthétique du Spirit, proche du roman et du film noirs, ou avec ses extraordinaires romans graphiques, dont il est l’un des inventeurs, il est parvenu à créer un monde, avec un puissant pouvoir d’évocation et un humour parfois cinglant », explique Pierre Lungheretti, directeur général de la Cité.

 

La rétrospective proposée alors s’ouvrira le 26 janvier, jusqu’au 15 octobre, au musée de la BD d’Angoulême, revient sur toute une carrière. « Peintre du New York des années quarante et cinquante, puis du monde pittoresque de Brooklyn, il a également fait œuvre de théoricien de la bande dessinée. Son empreinte est considérable et toujours vivace dans plusieurs pays du monde », poursuit le directeur.

 

Né en 1917, c’est également le 100e anniversaire de sa naissance que célèbre cette exposition. Aujourd’hui, une récompense porte même son nom, les Eisner Awards, qui consacre les meilleurs auteurs de BD au monde.

 

Créateur en 1940 du Spirit, série indémodable, référence en matière de bande dessinée policière, à la fois palpitante, ironique et sexy, Will Eisner est également, trente ans plus tard, le plus éminent initiateur, avec Art Spiegelman, des graphic novels, les romans graphiques qui ont révolutionné la bande dessinée mondiale. Il est ainsi l’exemple presque unique en bande dessinée d’un créateur qui aura connu dans sa carrière deux périodes créatives distinctes et également fécondes.

 

Grand Prix du Festival d’Angoulême dès 1975, Eisner aimait Angoulême et la bande dessinée européenne. Il était normal que la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et le Festival unissent leurs efforts pour rendre hommage à l’un des géants de la bande dessinée du XXe siècle.

 

On pourra également retrouver un dossier sur le site de la Cité, ajoutant des documents multimédias.

 

 

À retrouver dans l'intégralité de cette présentation.