medias

Wonder Woman “a su s’adapter aux modes et aux évolutions de la société”

La rédaction - 12.05.2017

Manga/BD/comics - Comics - Wonder Woman - DC Comics Wonder Woman - Wonder Woman DC Comics


Première super héroïne de l’histoire du comics, Wonder Woman naît dans les années 1940 et rivalise depuis lors avec ses collègues masculins, Batman et Superman en tête. Soixante-quinze ans plus tard, alors que l’univers du comics suscite plus que jamais l’engouement du grand public, ses aventures envahiront les salles obscures le 7 juin.


C2E2 155
GabboT, CC BY SA 2.0
 

Aux côtés de Superman et de Batman, Wonder Woman est le troisième pilier de la Trinité de DC Comics. De par ses origines puisées dans la mythologie grecque, elle représente également l’héritière des demi-dieux de l’Antiquité, dont les exploits anticipaient ceux des justiciers aux pouvoirs faramineux des comics.

Mais elle est aussi une somme de paradoxes : issue d’une grande lignée de guerrières, elle prêche la paix, sa force et ses aptitudes lui confèrent une grande indépendance, mais elle a longtemps été fiancée à Steve Trevor, le premier homme à avoir posé les pieds sur l’île où elle a grandi ; enfin, membre de la Ligue de Justice, elle siège dans le même temps aux côtés du panthéon de l’Antiquité.

Yann Graf, éditeur chez Urban Comics, responsable de la collection DC Anthologie et auteur de Wonder Woman Anthologie, répond à quelques questions.
 

Comment est née Wonder Woman ? 
 

Yann Graf : Wonder Woman est née sous l’impulsion de William Moulton Marston, psychologue (inventeur du détecteur de mensonges) et amateur de bandes dessinées qui désirait offrir un personnage féminin aussi puissant que superman qu’il admirait. Il a donc proposé un projet aux éditeurs d’All American Comics (ancêtre de DC Comics) qui s’appelait « Suprema, the Wonder Woman » et que l’éditeur Sheldon Mayer a aidé à aiguiller pour aboutir à la Wonder Woman que tout le monde connaît. 

 

Quels sont ses traits caractéristiques ? 


Yann Graf : Wonder Woman a bien sûr des pouvoirs prodigieux (force, vitesse...) qui la rendent aussi redoutable au combat que ses homologues masculins, et elle utilise des armes et engins (lasso de vérité, avion invisible) qui en font une héroïne à part entière. 


Mais Wonder Woman est aussi la Princesse Amazone de l’Île de Themyscira, elle est donc à la fois une guerrière et une pacifiste. Ce paradoxe aboutit aux récits les plus intéressants comme Kingdom Come et son futur où elle est devenue plus agressive, ou Greg Rucka présente Wonder Woman, où on se concentre sur son action d’Ambassadrice et sa vision féministe. 

 

Quelle est son évolution au sein de l’univers DC, et au-delà ? 


Yann Graf : Wonder Woman a connu rapidement un gros succès commercial qui l’a amenée à être publiée au cours de la Seconde Guerre mondiale dans pas moins de trois revues dont une à son nom (Sensation Comics, Comic Cavalcade et Wonder Woman), mais également dans All Star Comics où elle fait partie de la Société de Justice, premier groupe de super héros de l’histoire des comics (elle en sera même un temps la secrétaire). 
 

Avec le temps, Wonder Woman devient un des rares personnages DC à avoir été publiés sans interruption sur 75 ans (comme Batman et Superman) : elle est un des piliers de leur groupe phare, la Ligue de Justice. Comme eux, elle a su s’adapter aux modes et aux évolutions de la société. 

 

En quoi peut-on considérer qu’elle constitue une icône de la pop culture aujourd’hui ? 


Yann Graf : Tout le monde connaît Wonder Woman de par le monde, grâce, notamment, à la série télévisée où elle était incarnée par Lynda Carter. Elle est également devenue une icône féministe (elle a fait la couverture du premier numéro du magazine Ms.) dans les années 1970, après avoir connu une période « mode » dans les années 60 (relookée façon Emma Peel dans Chapeau Melon et Bottes de Cuir), et une figure de propagande (dans les années 1940). 
 

C’est cette adaptabilité qui fait la marque des grands héros de la pop culture. 

Wonder Woman, dans le temps et l'espace 
 

1941 : création de Wonder Woman
1975 : adaptation en série télévisée
1987 : Nouvelles origines refondées par George Pérez
2009 : Film animé réalisé par Lauren Montgomery
7 juin 2017 : adaptation au cinéma
9 juin 2017 : parution du tome 1 des aventures de Wonder Woman dans la collection DC Rebirth d’Urban Comics