Wonder Woman participera à l’émancipation des femmes

Elodie Pinguet - 19.10.2016

Manga/BD/comics - Comics - Wonder Woman - femmes


Fans de l’héroïne de DC comics, réjouissez-vous : le vendredi 21 octobre, la super-héroïne sera nommée nouvelle ambassadrice de l’ONU. L'organisation a en effet confirmé une information qui circulait la semaine passée. Une grande nouveauté qui divise les foules.

 

 

 

Les temps évoluent et les idoles aussi. À une époque où séries et films de super-héros se développent, le choix de Wonder Woman pour défendre l’égalité des sexes paraît évident, pour l'ONU. Ainsi, Stéphane Dujarric, porte-parole de l’Organisation, assure qu'il faut « toucher les jeunes générations ». Et pour ce faire, un personnage de comics semble le plus approprié.

 

De leur côté, ses détraqueurs regrettent que l’organisation ne mette pas en avant les combats quotidiens de certaines femmes – réelles –, qui œuvrent sans force herculéenne, super-pouvoirs ou encore magie.

 

Wonder Woman ambassadrice de l’ONU 

 

 

Un choix cependant légitime, puisque l’héroïne a su au fil des années se forger un nom dans un univers où l’image masculine règne en maître. Et ce, même si les éditeurs de comics font depuis quelques années des efforts pour représenter une plus grande diversité. Une femme au pouvoir, belle et forte, symbole de la liberté retrouvée.

 

Si Stéphane Dujarric affirme qu’aucun accord économique n’a été conclu avec DC Comics, on peut présumer que les retombées pour la licence seront non-négligeables. En revanche, on ignore quelle est la nature de l'accord passé.

 

 

via franceinfo