Zep : quatre garçons pleins d'avenir, ou une histoire d'hommes

Florent D. - 16.09.2013

Manga/BD/comics - Univers BD - groupe de rock - souvenirs - secrets inavouables


Zep, on le connaît pour les aventures de son petit blondinet méchu, Titeuf. Et comme tout un chacun, je ne peux pas m'empêcher de ramener à ses origines l'auteur, qui vient pourtant de mettre une claque à tous ses lecteurs en livrant Une histoire d'hommes. L'histoire de quatre amis, qui avaient monté un groupe de rock, promis à un bel avenir. Mais la vie est parfois mutine.

 

 

 

 

Loin, très loin, infiniment loin de son dessin traditionnel, Zep organise un découpage magique de ses cases et des planches, avec des arrondis qui donnent une atmosphère ouatée. Les couleurs sont simples, bleu, rose, gris, violet... des fonds sur lesquels les dessins sont posés, racontant une histoire magnifique. 

 

Non, sérieusement, il n'y a pas d'autres mots : Zep a fait un travail superbe. Ces quatre jeunes hommes avaient fondé les Tricky Fingers - Sandro, le leader charismatique, Yvan, Frank et JB. Un incident va rerouter la carrière du groupe : Frank prend un excta à quelques minutes d'un passage à la télévision, sur la chaîne britannique BBC. Malade, il va briser le nez du directeur des programmes. Fin des Tricky Fingers. 

 

Seul Sandro poursuivra sa carrière, avec un succès phénoménal. Des années plus tard, ils se retrouvent dans la maison de Sandro. Frank entame son deuxième divorce, JB est marié, avec deux enfants, une vie rangée, pourrait-on croire. Yvan... c'est plus compliqué : sa copine Béatrice veut un enfant, et à 38 ans, le temps lui manque, mais Yvan... c'est compliqué. Quant à Sandro, derrière la réussite professionnelle, il y a la douleur d'un fils mort dans un accident de moto. Un enfant qu'il a eu avec Annie qui en 1995 était la nana d'Yvan. Enfin, presque : ils étaient séparés. 

 

C'est en Angleterre que le groupe s'était achevé, c'est en Angleterre que les quatre garçons, en présence d'Annie, qui vit avec Sandro, se retrouveront. 

 

Émotions, tendresse, secrets inavouables, apparences trompeuses, rien n'est simple quand les quatre amis sont ensemble. Chacun a ses démons, ses petites fautes inavouables. Mais l'amitié est plus forte, et la raison de ces retrouvailles sera d'autant plus violente qu'elle lèvera le voile sur une incroyable histoire. 

 

Il faut reconnaître que non seulement l'histoire est magique, mais également que le style graphique lui confère une dimension plus belle encore. Des hommes attachants, déchirés ou emportés dans le tumulte de la vie : Zep livre un album splendide, définitivement. Au point que les mots manquent un peu pour le dire.

 

 

Une histoire d'hommes, 18 €, éditions Rue de Sèvres