medias

Archangel : sauts quantiques et apocalypse selon William Gibson

Florent D. - 09.04.2018

Comics - Archangel William Gibson - Seconde Guerre mondiale


Très loin de l’univers de son célébrissime Neuromancien, William Gibson, génial auteur de science-fiction, nous bascule dans un monde parallèle, en pleine Seconde Guerre mondiale. Archangel, à ranger dans les thrillers militaires, parvient à un syncrétisme diaboliquement efficace.  



 

 

Gibson n’a rien perdu de sa prédilection pour les mondes sombres — et les incursions de petites blagues passablement décalées, en regard du tragique de la situation. Archangel débute brièvement en février 2016 : la Terre est dans un état lamentable, pire encore que celui qu’on connaît. Pour faire court : l’apocalypse vient de s’abattre, et il ne reste pas grand-chose...

 

Un groupe militaire va être expédié, dans un transfert quantique, 71 ans plus tôt, en février précisément. Chose intéressante : le bond quantique ne se dévoile pas tout de suite, et l’on pourrait croire à une simple traversée du temps. Mais Gibson n’aurait pas versé dans une aussi simple approche : non seulement nos voyageurs parcourent le temps, mais ils basculent également d'un univers à l'autre. 

 

Ce février 1945 est celui d’un autre monde. Il y a manifestement de petites choses à modifier dans ce monde, pour lui donner un autre avenir. Ces déplacements, permis par le Splitter — grosse machine qui parvient à connecter ces réalités alternatives — sont cependant contrebalancés par la résistance. Car les intentions de nos loustics ne sont pas vraiment des plus vertueuses, et depuis leur époque, une organisation tente de lutter contre leurs machinations.

Le reste est à découvrir à travers cinq chapitres haletants, avec fusillades sauvages, révélations stupéfiantes et accessoirement, des bombes nucléaires qu’il faudrait empêcher d’exploser. Enfin, d'exploser ailleurs qu'elles ne le devraient... Le tout, saupoudré de costumes high-tech et de mouches capables de communiquer d’un univers à l’autre. 

 

À cela, il faut ajouter les dialogues franchement cocasses, parsemés d’humour — et un cahier graphique d’une quinzaine de pages, où Gibson raconte l’histoire de ce comics. Initialement conçu comme un ensemble de scénarii pour le cinéma, Archangel est devenue cette BD de cinq épisodes ultras rythmés. Une grande première pour Gibson, et un véritable plaisir pour les lecteurs, qui se retrouvent au cœur d’un monde complexe. 

 

Et si les thématiques autour de la Seconde Guerre mondiale semblent rebattues encore et encore, on se surprend ici à se régaler de cette exploration. 

 

<

>


 

William Gibson, Michael St-John Smith, Butch Guice, Alejandro Barrionuevo – Archangel – Editions Glenat comics – 9782344026410 – 19,95 €
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Glenat Comics
Genre :
Total pages : 160
Traducteur :
ISBN : 9782344026410

Archangel

de Gibson, William ; Guice, Butch ; Barrionuevo, Alejandro(Auteur)

2016. Suite aux mauvaises décisions de ses dirigeants, la planète entière est devenue un enfer radioactif. Le dernier espoir de l'humanité a un nom : le Splitter, une colossale machine à remonter le temps conçue pour changer le cours de l'histoire. A moins que les paradoxes temporels qu'elle risque de produire n'aboutissent à un désastre plus terrible encore... Alors qu'une lutte de pouvoir s'immisce pour le contrôle du Splitter dans le présent, en 1945, l'agent du renseignement de la Royal Air Force Naomi Givens enquête sur des faits troublants et leurs répercussions sur sa réalité... Découvrez le premier comics de William Gibson, auteur culte de science-fiction, dessiné par le grand Butch Guice ! Entre uchronie apocalyptique et thriller militaire, Archangel nous propulse dans un voyage aux multiples temporalités et nous fait retrouver les thématiques littéraires chères à l'auteur du Neuromancien.

J'achète ce livre grand format à 19.95 €