Mister Miracle : la dépression, pire ennemie du super héros divin ?

Librairie Momie - 12.08.2019

Comics - mister miracle - comics aventures - geoliers fuite Terre


Scott Free, plus connu sous son alias de Mister Miracle, est le fils adoptif de Darkseid (le plus grand ennemi de la Ligue de Justice). Après une enfance compliquée (privation, séquestration, torture, tout ça), Scott s’est enfui sur Terre où il est devenu l’escapologiste le plus célèbre de tous les temps. 



 
Il faut admettre qu’il s’est sérieusement entraîné durant toute son enfance sur la planète infernale Apokolips. Seulement depuis quelque temps, Scott n’est plus heureux dans sa vie, et quand sa femme le retrouve avec les poignets tranchés, il a peut-être pour la première fois raté son évasion ultime.

Réinterprétation d’un personnage emblématique des années 70 pour DC, issu des créations de Jack Kirby, le Mister Miracle de Tom King et Mitch Gerads est un vrai petit chef-d’œuvre moderne. 

Le scénariste tacle très bien ces sujets sensibles que sont la dépression, le suicide et la reconstruction après un stress post-traumatique. 

Le travail graphique de Mitch Gerads donne à cette série un réalisme sublime qui tranche avec une majorité de ce que propose l’industrie des comics. Donnant un titre époustouflant à découvrir.



Durant le mois d'août, ActuaLitté vous fait découvrir les coups de coeur des librairies Momie, en manga, comics et bande dessinée, et bien d'autres informations sont partagées sur leur blog.


Tom King, Mitch Gerads, Mike Norton, Jordie Bellaire, trad. Jérôme Wicky – Mister Miracle (Edition de luxe) – Urban Comics – 9791026815167 – 28 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.