10 ans de pop culture chez le Diable Vauvert

Clément Solym - 31.03.2010

Culture, Arts et Lettres - Salons - diable - vauvert - anniversaire


Le Diable Vauvert fête ses 10 ans au Salon du livre et à cette occasion on a pu assister à une conférence tout spécialement dédiée à cet anniversaire. Elle était animée par Hubert Artus (journaliste chez Rue 89) et réunissait Marion Mazauric (la fondatrice de la maison), Pierre Bordage (auteur de La fraternité du Panca), Catherine Fradier (auteur de Cristal Defense) et Regis de Sa Moreira (auteur de Mari et femme).


Une constatation a été partagée par les invités le Diable Vauvert est une maison transgenre ou transfiction. On retrouve dans ses publications des polars, des thrillers, de la fantasy, de la SF, de la pop culture, de la poésie, des essais... Sur le site de la maison on peut lire à propos de cet anniversaire : « Nous publions, sans complexe, la littérature sans complexe que nous aimons. Romans, nouvelles, documents, français ou étrangers, nous prenons le parti d'une littérature vivante, moderne, perméable au monde, une littérature de la fusion, née dans la diversité des influences d'aujourd'hui ».

Et l'on pourrait se demander ce qui lie tous ces genres, et fait le succès de cette maison très rock n' roll... Pour bien répondre à cette question, il faut remonter aux origines du Diable Vauvert voire même un peu avant.


Il y a 20 Marion Mazauric travaillait comme éditrice chez J'ai Lu. Outre, les rééditions en format poche, cette maison d'édition proposait des inédits au niveau de la littérature de l'imaginaire. Un genre où elle a pu constater une grande diversité, beaucoup de renouvellement et une liberté des auteurs.

Elle a aussi fait le constat que ce genre de littérature ne se trouvait en France qu'au format poche. Un réel manque. Elle a donc voulu donner une reconnaissance à ces auteurs en les éditant en grand format.

En ce qui concerne son succès, il est relatif à celui de la pop culture qui justement a été diffusé par les livres au format poche. Marion Mazauric semble satisfaite du chemin parcouru, mais ne compte pas en rester là, elle a déclaré : « À 10 ans on commence à se mettre debout et à marcher et c'est là que tout commence ».



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.