11 livres en première sélection du Prix Sade 2020

Nicolas Gary - 16.02.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - sélection prix Sade - livres prix sade - prix sade 2020


Le jury du Prix Sade s’est réuni afin d’établir sa première sélection. Et par là, même, présente la liste des ouvrages retenus pour son édition 2020. Le Prix est doté d’une oeuvre inédite de Guillaume Soulatges.

La prochaine sélection du Prix Sade 2019 sera rendue publique le 22 juin 2020.




 

En attendant le raccourcissement de la liste, jury du Prix Sade a ainsi le plaisir de vous informer que sont sélectionnés :
 

• Jouir. En quête de l’orgasme féminin de Sarah Barmak (Editions de La Découverte - preface, Maïa Mazaurette, trad. Aude Sécheret)
Journal intime (1926 – 1940) de Julien Green (Laffont Bouquins) ;
• Et je vous offre le néant de Gérard Macé (Gallimard) ;
• Modernité hermaphrodite de Magali le Mens (Editions du Félin) ;
• Les Tasses de Marc Martin (Agua) ;
• Giacometti/Sade. Cruels objets du désir (Editions Fage/Fondation Giacometti) ;
• Seins, en quête d’une libération de Camille Froidevaux-Metterie (Anamosa) ;
• Le Rôle fondamental du plombier dans le porno et autres enquêtes sexuelles de Michael Petkov-Kleiner (Anne Carrière) ;
• Chienne, de Marie-Pier Lafontaine (Le Nouvel Attila) ; 
Les Affaires du club de la rue de Rome, d'Adorée Floupette, (La Volte) ; 
• Vacher l'éventreur, de Marc Renneville (Jérôme Million).


Le jury du prix Sade 2020 est composé de :

- François Angelier, journaliste et écrivain

- Philippe Brenot, psychiatre et écrivain

- Sarah Chiche, psychologue, psychanalyste et écrivaine

- Octavie Delvaux, écrivaine

- Anne Hautecoeur, éditrice

- Emmanuel Pierrat (Président), avocat et écrivain

- Catherine Robbe-Grillet, écrivaine

- Jean Streff (Secrétaire Général), écrivain, scénariste et réalisateur

- Laurence Viallet, éditrice et traductrice
 

Le Jury décernera le Prix Sade 2020, le samedi 26 septembre 2020, à 20h00, à la Galerie Suzanne Tarasieve, sise au 7, rue Pastourelle, Paris IIIe.



Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires
Faut-il vomir ou applaudir sous peine d'être anti machin ou anti social? sick
Comme quoi il y a de tout dans la littérature et des auteurs de toutes plumes. De quoi vous déplumer le chignon ou la moumoute. On aime ou on n'aime pas et personne n'est obligé de lire les livres de ce genre. C'est ça, la liberté d'expression. Le sexe et ses modes d'emploi est et restera l'éternelle énigme et préoccupation des humains. Tous les psys vous le diront et les non pudibonds le reconnaissent.



A lire le titre des oeuvres candidates au prix Sade et celle des noms et offices des membres du jury, on peut espérer une sélection qui tiendra compte tant du style comme du contenu des produits.
Un prix au nom et en hommage à un violeur tortionnaire aux relents fascistes, littéralement sadique, fondé par Frédéric Beigbeder ?

Comme ça ne m'étonne pas.

C'est de cette "élite"-dépotoir, qui n'a que l'apologie du crime à la bouche, dont le procès ne fait que commencer avec l'affaire Matzneff.

On vous voit faire.
Au vu des commentaires, on ne peut s'empêcher de noter que Jean-Paul Brighelli auteur chez Larousse en 2006 d'un livre sur Sade est également l'auteur de "La Fabrique du crétin" en 2005 chez Gansewitch.

Titre d'ailleurs repris récemment, de façon volontaire il me semble, par Desmurget pour "La Fabrique du crétin digital" (prix Femina essai l'an dernier).

Certains reprochent à Apollinaire et Blanchot (parmi beaucoup d'autres) d'avoir aimé Sade uniquement pour "effrayer le bourgeois." (ce qui n'est pas, en soi, dénué d'intérêt). Peut-être quand même que bourgeois n'est pas finalement le bon terme...ou bien le terme moderne...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.