13 auteurs récompensés au Prix Saint-Maur en Poche 2014

Julien Helmlinger - 23.06.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Saint-Maur en Poche - Jean d'Ormesson - Récompense littéraire


A l'occasion de la 6e édition du salon international du livre de poche qui se tenait ce week-end, Saint-Maur en poche, le jury a attribué samedi 21 juin une pelletée de récompenses littéraires. Créé en 2009, l'événement littéraire aura réuni cette année plus de 170 auteurs sur le parvis de la gare RER Saint-Maur-Créteil pour partager leur passion avec le public. Bilan des récompenses : 11 lauréats et pas moins de 13 auteurs à l'honneur.

 

 

 

 

Le Prix 2014 était parrainé par Jean d'Ormesson et Line Renaud, tous deux présents pour la première fois à l'occasion d'une édition annuelle placée sous le signe de la joie de vivre comme de la féerie, autour de la thématique : Saint-Maur en poche au Pays des Merveilles.

 

Le ton était donné par d'Ormesson dès l'inauguration : « Le monde est très emmerdant : il faut ranger sa voiture, il faut payer des impôts, on peut tomber malade. C'est très décevant... heureusement qu'il y a les livres. Un livre ne tombe jamais en panne. Nous avons beaucoup de chance de l'avoir. »

 

Les histoires qui font voyager et s'évader les lecteurs au pays des sensations fortes étaient donc à l'honneur, dans des genres différents. Et les parrains se trouvaient aux côtés des libraires Gérard Collard et Jean Casel de La Griffe Noire, ainsi que du Maire de Saint-Maur-des-Fossés Sylvain Berrios, co-organisateurs du salon.

 

Les lauréats ont été désignés comme suit : L'ombre d'un homme, par Bénédicte De Mazery et Dolfi et Marilyn, de François Sintonge en catégorie Romans français ; Le dernier Lapon par Olivier Truc au rayon Polars ; Une famille anglaise de Helen Walsh en Littérature étrangère ; La vieille qui voulait tuer le bon Dieu de Nadine Monfils en catégorie Public.

 

Après les « chocolats littéraires » organisés par le Café des Merveilles, les jeunes ont décerné leur prix à L'anniversaire d'Enzo de Stephan Valentin. Les adolescents du Collège Rabelais ont décerné deux récompenses : le Prix Rablog à Thunder de David S. Khara, et le Coup de cœur Rablog à Le fabuleux roman de Sacha par Angélique Barberat.

 

Les étudiants hypokhâgne du Lycée Marcelin-Berthelot ont décerné leur prix à : La Chinafrique : Pékin à la conquête du continent noir signé Michel Beuret, Serge Michel et Paolo Woods. Quand le Coup de coeur de La Griffe Noire a rendu hommage à la carrière de Jussi Adler-Olsen et de Nathalie Hug.

 

Au rang des invités les plus célèbres de l'édition annuelle se trouvaient des Français comme Guillaume Musso, Tatiana de Rosnay, Lòrant Deutsch, David Foenkinos, Katherine Pancol, Gilles Legardinier, et d'autres auteurs venus des quatre coins du globe parmi lesquels Jussi Adler-Olsen, Robert Goddard, Gyles Brandreth, Mohammed Aïssaoui, Gert Nygårdshaug.