medias

150 courts-métrages d’animation pour enfants disponibles en ligne

Elodie Pinguet - 07.04.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - courts-métrages - adaptation animation - films enfants


Proposer des courts-métrages adaptés aux enfants selon leur âge, voilà le défi que s’est lancé l’association Films pour enfants via sa plateforme internet. Le site recense près de 150 films, allant d’une durée de quelques secondes à une vingtaine de minutes. Et parmi cette vaste liste, quelques perles tirées de la littérature...

 

 

 

Films pour enfants est totalement gratuit, libre et légal. Il est à l’origine au service des parents et des enseignants et propose des films à la fois poétiques et éducatifs, pour sensibiliser les enfants sur des thèmes particuliers : l’amitié, la solitude, l’écologie, l’art ou encore l’instruction morale et civique.

 

L’idée est d’abord née en 2015 sous la forme d’un blog créé par des enseignants et producteurs de films d’animation qui rassemblait des courts-métrages « dont la dimension poétique semblait favoriser la créativité des enfants ».

 

Les films sont classés par catégorie d’âge, à partir de 3 ans jusqu’à 9 ans et plus. La plupart des réalisations sont accompagnées d’une fiche pédagogique présentant les thèmes abordés, l’histoire et les réalisateurs et producteurs du court-métrage.

 

Du côté des quelques adaptations littéraires, on retrouve des poèmes, des contes et au moins un roman :

 

On The Other Side of the Woods est une adaptation du conte de Charles Perrault Le Petit Chaperon rouge : « Les personnages de ce court-métrage, marionnettes d’argile et de bois animées en stop-motion et l’utilisation de la lumière naturelle provenant des fenêtres de l’atelier servant lui-même de décor pour le film, créent une atmosphère étrange qui rappelle le surréalisme. »

 

 

 

Fast Forward Little Red Riding Hood est une parodie du même conte de Perrault : « La fameuse histoire pour enfants, revisitée avec une animation déjantée de Sjaak Rood. La jeune fille et le loup, les images et les formes s’agitent dans tous les sens pour créer un univers très dynamique et hilarant ! Un très beau film drôle pour jeunes enfants, à regarder en famille ! »

 

 

 

Isabelle au bois dormant est de son côté une parodie du conte de Charles Perrault : « Isabelle, à l’image de la belle au bois dormant, dort et rien ne peut la réveiller. Sa mère, la reine, pleure à chaudes larmes et son père, le Roi, fera tout en pouvoir, médecins, sorcières et princes charmants, pour la sortir de son profond sommeil. »

 

 

 

Le vieil homme et la mer est une adaptation basée sur le roman d’Ernest Hemingway. Il a remporté l’oscar du meilleur film d’animation en 2000. Ce court-métrage présente des dialogues en anglais : « Combat épique entre un vieux pêcheur expérimenté et un gigantesque marlin, symbole du combat entre l’homme et la puissance de la nature. »

 

 

 

J’ai tant rêvé de toi est issu de la série de courts-métrages En sortant de l’école qui adapte en petit film d’animation des poèmes français. Celui-ci est issu de la saison sur Robert Desnos et présente « l’horizon et son amour impossible ».

 

 

 

Dans un petit bateau vient de la même collection, toujours de la saison sur Robert Desnos : « Dans un petit bateau, une petite dame. Un petit matelot tient les petites rames. »

 

 

 

The Sleepwalker est un film expérimental inspiré du poème Romance Sonambulo de Federico Garcia Lorca : « Poésie visuelle et voyage surréaliste à travers les formes abstraites, le rythme et la couleur. Un très bel exemple d’interprétation d’une œuvre littéraire en images animées. »

 

 

 

Repéré par Télérama