17ème Salon International du Livre d'Alger

Clément Solym - 17.09.2012

Culture, Arts et Lettres - Salons - Salon - Evènement - International


Pour cette 17ème édition du Sila, marquant le cinquantenaire de l'indépendance, l'Algérie sera son propre invité d'honneur. L'évènement culturel, le plus prestigieux dans le pays et qui accueille chaque année des auteurs du monde entier, se déroulera du 20 au 29 septembre 2012. Au Palais des Expositions des Pins Maritimes, le salon accueillera 630 maisons d'édition issues de 41 pays, réunis sous le slogan : Mon livre, ma liberté.

 

 

 

 

Le mot d'ordre de la manifestation sera donc de mettre en exergue le caractère libérateur de la littérature. Elle sera présidée par son commissaire général, M. Hamidou Messaoudi, P-DG de l'ENAG, principal organisateur cette année avec le soutien de quelques entreprises et autres partenaires médiatiques.

 

Celui-ci a justifié la particularité du choix de l'Algérie comme hôte d'honneur, au cours d'une conférence de presse ce dimanche. L'objectif affiché étant de marquer l'anniversaire de l'indépendance et célébrer 50 ans d'édition, le commissaire a affirmé le désir « d'inviter sur le podium du salon l'histoire et la mémoire du pays. »

 

L'évènement rendra à ce titre hommage aux martyrs de l'Algérie combattante Mouloud Feraoun et Ahmed Rédha Houhou, deux grandes figures de la littérature algérienne assassinées avant l'indépendance. D'autres écrivains emblématiques seront invités au coeur du débat, comme le poète et essayiste Rachid Boudjedra qui interviendra au cours de la première conférence, le défunt romancier Rabah Belamri, ou encore l'auteure de renommée internationale Assia Djebbar.

 

Au programme de l'édition 2012 : en plus des traditionnelles présentations de livres et ventes dédicaces, la nouveauté sera d'associer des centres de recherche algériens et de présenter des oeuvres cinématographiques majeures locales comme du monde entier. Auront lieu également des débats sur la guerre de libération, auxquels participeront notamment les historiens Olivier Le Cour Grandmaison, Todd Shepard ou Daho Djerbal. Et une conférence sur les femmes écrivaines en Méditerranée sera l'occasion pour la chanteuse Sapho de présenter son recueil de poésie.

 

Dans l'air du temps, l'évènement proposera un programme d'animations culturelles diverses sur les 14.000 m² du site. Ainsi, le public pourra participer à des tables rondes sur des thèmes comme l'émergence et l'évolution du livre numérique dans le monde.

 

Mise à jour : 19 septembre 2012

 

Le commissaire a également annoncé, en prévision de l'édition 2013, la création d'un prix littéraire national qui sera décerné dans le cadre du Sila. Celui-ci récompensera une personnalité marquante de la littérature algérienne. Au sujet de ce projet, Hamidou Messaoudi a déclaré : « Nous devons d'abord définir des critères pour lancer ce prix. »