Les Correspondances de Manosque se dérouleront du 26 au 30 septembre. Des auteurs confirmés aux « petits nouveaux » de la rentrée littéraire, pour la vingtième année, Manosque offre à la littérature sa plus belle scène ! Le programme est présenté, avec élégance, comme toujours par Olivier Chaudenson, directeur de la manifestation.

 


 

Le texte qui suit est tiré de l'édito du directeur de la manifestation : 
 

Vingt ans, on dit parfois que c’est le plus bel âge. C’est relatif, pour un chat ce n’est pas formidable, mais pour un festival, c’est pas mal du tout. Vingt ans, cela invite en tout cas aux souvenirs. Ceux de la toute première édition, qui fut mémorable à plus d’un titre : Jacques Higelin lisant près de quatre heures au théâtre, les rencontres avec les auteurs qui se déroulaient blotties sous les auvents des cafés (il faisait frais et humide en 1999), l’écritoire-poulailler (avec de vraies poules) qui avait fait parler...

Et puis la suite, au l des ans, chacun conserve sa collection de moments forts. Vingt ans, cela représente une génération d’auteurs avec lesquels nous avons grandi. Vingt ans, cela permet aussi de mesurer le chemin parcouru. Cette drôle d’idée – faire sortir la littérature des salons, la considérer comme un art vivant – a fait son chemin. Elle s’est ancrée à Manosque, elle a essaimé ailleurs, suscitant une nouvelle génération d’événements.

Il est aujourd’hui naturel d’offrir à la littérature une scène, de faire lire un écrivain, d’imaginer un dialogue avec la musique ou l’image. Tant mieux, Manosque sera toujours la ville de Jean Giono, elle est devenue également celle des Correspondances. 
 

Pour fêter cet anniversaire, nous avons souhaité la présence d’artistes qui ont marqué l’encore jeune mémoire du festival : Jacques Gamblin et Dominique A en soirée d’ouverture, pour ne citer qu’eux. Nous avons voulu des formats étonnants, un « bal littéraire » des 20 ans ou encore un « Live Magazine » spécial Manosque...

Nous avons aussi eu envie de partager quelques histoires – ou légendes – festivalières dans un livre, Une nuit à Manosque. Cette édition 2018 des Correspondances permettra certainement de commencer à écrire la suite. 
 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.