medias

25 000 personnes pour les Bibliothèques idéales de Strasbourg

Antoine Oury - 18.09.2018

Culture, Arts et Lettres - Salons - Strasbourg Bibliothèques idéales - Bibliothèques idéales festival - Bibliothèques idéales 2018


Du 7 au 16 septembre dernier, Strasbourg accueillait les Bibliothèques idéales, le festival littéraire qui fait la rentrée dans la ville depuis une quinzaine d'années. La Cité de la Musique et de la Danse, les médiathèques, mais aussi la librairie Kleber ont accueilli plus de 25.000 personnes pour des rencontres avec les écrivains.




 

Plus de 25 000 personnes ont fréquenté les rencontres programmées à la Cité de la Musique et de la Danse et dans d’autres lieux de la ville, par François Wolfermann de la librairie Kléber, partenaire historique de la Ville de Strasbourg, annonce la ville de Strasbourg dans un communiqué.

 

« Pendant 10 jours, le Festival de la rentrée littéraire de Strasbourg a conquis un public extrêmement divers et se renouvelant constamment au fil des rencontres, en offrant aux amoureux du livre un espace pour le débat, la réflexion et le partage autour de la littérature et de la pensée avec des romanciers, des philosophes, mais aussi des analystes politiques ou économiques », indique la ville et Eurométropole de Strasbourg. 

 

Comme le veut la tradition, le programme de Bibliothèques idéales associait auteurs, musiciens et comédiens au cours de quelques-unes des 70 rencontres prévues.

 

Le public a notamment pu retrouver Amélie Nothomb, Boualem Sansal, Nina Bouraoui, Alain Badiou, Salman Rushdie, Joann Sfar, Pierre Rosanvallon et d’autres.

 

Une soirée a aussi été consacrée à Jacques Brel, à l’occasion des 40 ans de sa disparition et de la parution de l’ouvrage de sa fille France Brel, avec la chanteuse Isabelle Aubret qui a conquis une salle comble. 

 

Seuls les vivants créent le monde, l'inédit de Stefan Zweig, a également été au centre du festival avec un débat passionnant entre trois philosophes, Dorian Astor, Adèle Van Reeth et Raphaël Enthoven, ces deux derniers étant des fidèles des Bibliothèques idéales. 

 

Strasbourg : adjoint à la mairie, cet écolo
se reconvertit en libraire polar

 

Pour conclure cette édition 2018 des Bibliothèques idéales, Alain Fontanel, 1er adjoint en charge de la culture, se réjouit de ces moments inoubliables. « Quand, dans une ville autant de monde est capable de se mobiliser pour assister à des débats, rencontrer des écrivains et des philosophes alors on se dit que, dans ce monde, tout est encore possible. Et c’est la fierté de Strasbourg. »
 

Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.