L’écrivaine Virginie Blanchette-Doucet est la lauréate de la bourse d’écriture Jean-Pierre-Guay – Caisse Desjardins de la Culture 2020. Cette bourse, dotée d’un montant de 3000 $ offert par la Caisse Desjardins de la Culture, est remise une fois l’an à un(e) membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) pour un projet d’écriture en cours d’achèvement.



 
La bourse honore la mémoire de l’écrivain Jean-Pierre Guay (1946-2011), dont le travail à la présidence de l’UNEQ de 1982 à 1984 a marqué l’évolution des conditions socio-économiques des écrivains, notamment par un règlement important dans le dossier des droits de reprographie et par la création du Fonds de secours Yves-Thériault. Les récipiendaires précédents de la bourse sont Jonathan Harnois (2013), Véronique Cyr (2014), Gérald Baril (2015), Marie Hélène Poitras (2016), Julie Hétu (2017), Catherine Voyer-Léger (2018) et Danielle Dussault (2019).

Le jury de la bourse d’écriture Jean-Pierre-Guay – Caisse Desjardins de la Culture 2020 a étudié 21 dossiers de candidature avant de choisir, à l’unanimité, le projet de Virginie Blanchette-Doucet, un roman constitué d’une trentaine de courtes nouvelles provisoirement intitulé Les champs penchés.

Le jury, formé de Danielle Dussault (présidente du jury), Pierre de Bellefeuille et Francine Pelletier, a tenu à souligner la qualité de l'ensemble des projets soumis.
 

Les champs penchés


Dans une maison au milieu des champs de Nouvelle-Zélande, quatre personnages cohabitent. Le récit sera divisé en plusieurs parties, chacune portant la voix d’un personnage qui perçoit subjectivement le monde, ce qui multipliera la perception d'un même événement.

Le jury a été impressionné par la « complexité de la structure narrative, avec plusieurs points de rencontre » sur le thème de la violence et de la colère refoulées, ainsi que par un style littéraire par fragments, « très vivant ».

En décernant la bourse d’écriture Jean-Pierre-Guay – Caisse Desjardins de la Culture à Virginie Blanchette-Doucet, le jury souhaitait également donner un coup de pouce à une jeune écrivaine en début de carrière.


Commentaires
Félicitations à cet écrivain pour avoir décroché cette bourse.

Je m'étonne toujours qu'on puisse juger une œuvre sur pièce. On peut aisément juger un scénario, une idée, mais comment juger un style avant que l'ouvrage ne soit bouclé ? Soit l'ouvrage est tellement avancé et il n'a pas besoin de bourse pour être bouclé, soit il n'est pas encore lisible et il est difficile d'en proposer des morceaux...

Je dois vraiment avoir une conception archaïque de l'écriture.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.