Depuis 1998, le Prix Premier Roman des lecteurs des bibliothèques de la ville de Paris a pour but de faire découvrir et de mettre en valeur le travail de nouveaux auteurs francophones. Découvrez dès à présent les 5 titres en compétition pour le prix 2019 et rendez-vous dès le 22 février pour voter pour votre ouvrage favori.
 

Le lauréat de cette année succédera à Pierre Souchon et son ouvrage Encore vivant, publié aux éditions du Rouergue. Le Prix du premier roman des lecteurs des bibliothèques de la Ville de Paris lui a été attribué le 26 mai dernier.

Voici la liste des 5 romans sélectionnés : 

1) Meryem Alaoui, La vérité sort de la bouche du cheval (Gallimard) : 

Jmiaa, prostituée de Casablanca, vit seule avec sa fille. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Chadlia, qui veut réaliser son premier film sur la vie d'un quartier populaire de la ville et cherche des actrices.

2) Joseph Ponthus, A la ligne (La Table Ronde) :

Le narrateur, un homme lettré, devient ouvrier intérimaire dans les usines de poissons et les abattoirs de Bretagne. Dans ce récit proche de l'épopée, à la prose rythmée et aux registres variés, il décrit le quotidien de la condition ouvrière, ses gestes, ses bruits, la fatigue et les rêves confisqués tout en se souvenant de sa vie d'avant, baignée de culture et d'imagination.

3) David Zukerman, San Perdido (Calmann-Lévy) : 

Yerbo, orphelin muet, apparaît un jour de juin 1946 dans la décharge publique de San Perdido, petite ville côtière du Panama. Cet enfant noir aux yeux bleus possède une force singulière dans les mains. Il devient en grandissant le héros de la favela, défenseur des femmes et des opprimés.

4) Amélie Cordonnier, Trancher (Flammarion) :

Un couple. L'homme ne cessait autrefois de proférer des insultes en direction de sa compagne, mais ce comportement avait cessé depuis sept ans. Un samedi matin, les insultes reprennent, brutalement, devant les enfants. La femme se retrouve face à un choix : partir ou rester. Elle se promet de décider pour ses 40 ans. Elle a seize jours pour trancher. 

5) Estelle-Sarah Bulle, Là où les chiens aboient par la queue (Liana Lévi) : 

A la demande de sa nièce qui s'interroge sur son identité métisse, une femme raconte l'histoire de sa famille, les Ezechiel, avec en toile de fond la société guadeloupéenne de la seconde moitié du XXe siècle. 


Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.