À Angoulême, une exposition retracera l'histoire de Futuropolis

Maxim Simonienko - 04.12.2018

Culture, Arts et Lettres - Expositions - futuropolis exposition angoulême - bande-dessinée image - gallimard baudoin tardi


L’exposition Futuropolis ouvrira ses portes à Angoulême, du 23 janvier au 19 mai 2019, à l’occasion de la 46e édition du Festival international de la bande dessinée. Riche de plusieurs centaines de documents graphiques, elle retracera l’histoire de la maison à travers de nombreux témoignages, objets et planches originales des auteurs édités comme Moebius ou José Muñoz.

 
Cité internationale de la bande dessinée et de l'image (Nicrid16, CCY BY 3.0)


En 1972, trois jeunes étudiants sortis d’écoles des beaux-arts, Florence Cestac, Denis Ozanne et Étienne Robial, rachètent une librairie de bandes dessinées au 130 rue du Théâtre, dans le 15e arrondissement de Paris. Ils parviennent progressivement à rassembler une clientèle tournée vers la bande dessinée mais destinée à un public plus mature. Ils fonderont la maison d’édition Futuropolis deux ans plus tard, en 1974.

La ligne éditoriale est à contre-courant de la tradition franco-belge de la BD et celle des comics américains : elle mise sur la mise en valeur non plus du héros mais de l’auteur. Ainsi, des artistes sont reconnus grâce à leurs illustrations ou leurs réinterprétations de célèbres romans classiques comme Baudoin avec le Procès verbal de le Clézio ou Götting avec Le Double de Dostoïevski.

Riche de plusieurs centaines de documents graphiques, l’exposition retrace l’histoire de la maison d’édition chronologiquement. La parole est donnée aux employés, auteurs et journalistes qui ont contribué à la renommée de la maison, à travers de courts témoignages audiovisuels disposés tout au long du parcours.

En parallèle, des salles retracent le circuit de chaque œuvre en partant de sa conception à sa mise en vente. L’une d’elles sera, par exemple, exclusivement réservée au travail éditorial avec, en son centre, une table lumineuse où se réunissaient les éditeurs pour parler des montages et des maquettes en cours.

<

>




Un focus devrait être réservé aux origines de la création de la collection Futuropolis/Gallimard. Cette alliance aurait permis à la structure, aujourd'hui propriété de Gallimard, de se lancer dans le marché de la BD, grâce notamment aux illustrations du célèbre roman de Céline : Voyage au bout de la nuit de Tardi.

L’exposition s’adresse à tous les publics. Des dispositifs spécifiques (parcours-jeux, enquêtes ludiques, dispositifs interactifs) seront placés pour les plus jeunes tout au long de l’exposition. Le tout sera à retrouver à la Cité internationale de la BD, à Angoulême, évidemment.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.