À Sion, le festival du livre suisse achève sa deuxième édition

Cécile Mazin - 25.09.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - festival livre suisse - livre suisse sion - manifestation littéraire suisse


Pari réussi pour la deuxième édition du Festival du livre suisse de Sion, qui mettait à l’honneur les écrivains voyageurs et offrait trois jours d’animations pour tous les publics.
 

Durant trois jours, du vendredi 22 au dimanche 24 septembre, la médiathèque Valais- Sion aux Arsenaux a vécu au rythme de la littérature suisse et des écrivains voyageurs pour la deuxième édition du Festival du Livre Suisse, co-organisé par la médiathèque Valais et la Fondation pour l’Ecrit du Salon du livre de Genève. 




 

Une centaine d’auteurs suisses et francophones ont proposé tout autant d’animations allant de la rencontre littéraire à l’atelier d’écriture en passant par la projection de films, les spectacles du duo Nomade ou de Mathieu Bertholet, les lectures bilingues ou de contes ou encore un original et convivial brunch avec auteurs. 
 

Le public a répondu présent en nombre au rendez-vous que leur avaient donné des personnalités connues comme Metin Arditi, Alex Capus, Marc Voltenauer, Bernard Pichon, Blaise Hofmann, Aude Seigne, Daniel de Roulet, Bertil Galland, Jean-Michel Olivier, Mélanie Chappuis, le guérisseur Georges Delaloye ou la géobiologiste Joëlle Chautems tout autant que des plumes originales et nouvelles comme Marc Agron, Eric Bulliard, Thomas Flahaut, Anne-Frédérique Rochat ou la reine des nuits genevoises Greta Gratos, ou encore les écrivains voyageurs français Cédric Gras, Anne Vallaeys et Marie-Hélène Fraïssé.

De nombreux auteurs valaisans, tels Jérôme Meizoz, Céline Zufferey, Eric Golay ou Joël Jenzer ont joué à domicile avec plaisir. 
 

La focus Ella Maillart, marquant l’année des vingt ans de sa disparition, a permis au public de découvrir «Ella un parfum de liberté», l’exposition proposée par les Arsenaux jusqu’à fin décembre et comprenant tant des objets personnels de l’aventurière valaisanne que des photographies et éditions originales de ses oeuvres. 
 

Le programme spécial familles, nouveauté de l’édition 2017, a remporté un beau succès, en particulier les contes et légendes suisses dessinés et racontés par Blaise Kormann et la lecture du Petit Prince en patois haut-valaisan. 


Quinze classes d’élèves du Valais se sont succédées tout le vendredi pour des ateliers ou des rencontres avec des auteurs. La rencontre entre l’écrivaine Pascale Kramer et une classe du cours de français pour jeunes migrants de l’OSEO a été particulièrement marquante.

Le brunch dominical réunissant à la même table public et écrivains voyageurs a remporté un vif succès autour des saveurs concoctées par l’équipe du restaurant des Arsenaux le Trait-d’Union. Les auteurs présents ont passé une soirée mémorable samedi soir dans les jardins du Musée d’Art, qui accueille actuellement l’exposition «En Marche».
 

Le Festival du Livre Suisse de Sion a été lancé en 2017 par la médiathèque Valais et la Fondation pour l’Ecrit du Salon du livre de Genève dans le but de valoriser la scène littéraire suisse et de diversifier la scène du livre en Valais en créant un événement littéraire convivial et populaire destiné à encourager la lecture publique.
 

L’édition 2018 se tiendra aux Arsenaux du 21 au 23 septembre.