À Toulouse, durant l'été, La Voix est livre

Cécile Mazin - 08.07.2016

Culture, Arts et Lettres - Salons - Toulouse Voix livre - juillet fête livres - lecture livres Toulouse


Cette année encore, le Centre régional des Lettres Midi-Pyrénées est partenaire majeur d’Itinérance orale, structure organisatrice du festival littéraire LA VOIX EST LIVRE qui se déroulera du 20 au 23 juillet 2016 à Toulouse et ses environs, festival labellisé comme en 2015 par le Centre national du Livre dans le cadre de « Partir en livre », la grande fête nationale du livre jeunesse. LA VOIX EST LIVRE est organisé avec le soutien de Toulouse Métropole et de la Ville de Toulouse, et la complicité des librairies indépendantes Au fil des mots (Blagnac), La Préface (Colomiers), Ombres blanches, Floury Frères, Espace Milan et Tire-Lire à Toulouse.

 

 

 

Dans le cadre de la grande fête nationale du livre jeunesse (ex « Lire en short », aujourd’hui « Partir en livre »), impulsée depuis 2015 par le Centre national du livre (CNL) et le Salon du livre et de la presse jeunesse Seine-Saint-Denis, l’association Itinérance orale s’est vu une nouvelle fois attribuer la labellisation du CNL pour organiser la deuxième édition du festival La Voix est livre. 


Forte du succès rencontré en 2015, Itinérance orale renouvelle l’exercice du 20 au 23 juillet 2016, en partenariat toujours avec le Centre régional des Lettres, avec le soutien de Toulouse Métropole et de la Ville de Toulouse, sans oublier la complicité des librairies indépendantes Au fil des mots (Blagnac), La Préface (Colomiers), Ombres blanches, Floury Frères, Espace Milan et Tire-Lire à Toulouse. 


Fidèle à sa ligne de promotion du livre et des arts de la parole sous toutes leurs formes, l’équipe d’Itinérance orale étoffe sa programmation pour le jeune public de rencontres littéraires innovantes, nomades et insolites. 


4 jours, 23 rencontres, 15 lieux pour entendre et rêver en famille, de bac à sable en librairie, de fontaine en pavé, du matin au soir, au rythme de chacun. Livre, conte, illustration, BD, slam, musique, berceuse ou improvisation pour les p’tiots, les grands marmots, les p’tits ados, les grands enfants... car quand la voix est livre, elle se fait horizon, passé, avenir, elle crie haut et fort : «Lisezjeunesse!» 


Itinérance orale invite les auteurs à lier le jeu à la parole, à brouiller les pistes et les frontières artistiques pour inventer des œuvres « en live » qui s’écoutent sous nos yeux. 


Cette année, Itinérance orale investit Toulouse Plages, la base de loisirs de la Ramée, des fontaines toulousaines, la chapelle des Carmélites, la piscine de Tournefeuille, le Quai des savoirs, la Cave Poésie et les librairies partenaires (citées ci-dessus), sans oublier l’incontournable Bouquincyclette (librairie mobile à la mode XIXe siècle) qui arpentera les rues toulousaines. 


Parmi les temps forts, sur le versant du conte, la célèbre conteuse Muriel Bloch lève le voile sur les légumineuses et improvise avec le musicien João Mota ; l’auteur Souleymane Mbodj nous balade en Afrique au rythme de ses comptines ; sous le bruissement de l’eau, Elodie Mora conte les aventures de la baleine Moby Dick ; le conteur Julien Tauber concurrence les séries télé par une saga mythologique en 3 épisodes ; l’auteur de l’orient, Layla Darwiche rencontre la chanteuse hongroise Zsuzsanna Varkonyi autour de contes libanais ; sur le versant du slam/BD, l’auteur Insa Sané slame aux côtés du dessinateur Gaël Henry mais aussi des musiciens Marolito et Jonathan de Neck ; Kim dessine en live sur les paroles de la poétesse slameuse belge Maïa Chauvier ; le groupe bruxellois Récital Boxon occupe la scène de la Cave Poésie en soirée. 


Mais Partir en livre c'est aussi des rencontres ludiques et originales proposées par 7 villes de la Métropole pour cette deuxième édition. Les bibliothèques de Balma, Launaguet, Montrabé, Tournefeuille, Saint-Jean, Colomiers proposent aux jeunes de se « déconnecter » durant l'été pour (re)découvrir la musicalité de la langue, le plaisir du livre, du texte et les voyages intérieurs. A la piscine, dans la rue, dans les espaces de détente et de loisirs, « Toulouse Métropole aime partir en livre » et fête, en grand le livre pour la jeunesse en partant à votre rencontre (programme Toulouse Métropole aime partir en Livre). 


Une initiative à ne pas manquer qui fait de la parole vive la clé de voûte de la découverte d’un imaginaire global où le plaisir d’entendre est indifférencié de celui d’effeuiller un livre.