Adeline Dieudonné et Olivier Sylvestre, prix du premier roman

Victor De Sepausy - 30.03.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Adeline Dieudonné - Franck Silvestre - salon livre Trois-Rivières


En direct du Salon du livre de Trois-Rivières, les lauréats du Prix des Rendez-vous du premier roman — Lectures plurielles ont été dévoilés. Plus de 200 lecteurs boulimiques regroupés en clubs dans plusieurs régions du Québec ont lu une sélection de premiers romans francophones, 10 publiés au Canada, 10 publiés en France. 


Adeline Dieudonné Photo : Stéphane Remaël // Olivier Sylvestre Photo : Patrick Palmer
 
Après six mois de rencontres et de débats, ces lecteurs ont élu leurs lauréats : l’auteur québécois Olivier Sylvestre pour Noms fictifs (Hamac) et l’autrice belge Adeline Dieudonné pour La Vraie Vie (L’Iconoclaste). Le prix est doté d’une bourse de 1 000 $. Les lauréats se retrouveront au Festival du premier roman de Chambéry en France en mai 2019.


 

Tournée des favoris au Québec


Olivier Sylvestre sera convié au Festival international de littérature Metropolis bleu à Montréal en compagnie de Meryem Alaoui (La vérité sort de la bouche du cheval, Gallimard), coup de cœur de la sélection française 2018-2019.

Ce duo participera à un spectacle de la Ligue d’improvisation littéraire à la Maison de la culture Francis-Brisson à Shawinigan le jeudi 2 mai en compagnie des deux finalistes québécoises Sarah Desrosiers (Bon chien, Hamac) et Annie Perreault (La femme de Valence, Alto).

Tous participeront également à des rencontres avec les lecteurs dans plusieurs villes du Québec.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.