Adonis reçoit le Prix littéraire Prince Pierre de Monaco pour son oeuvre

Cécile Mazin - 05.10.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prince Pierre Monaco - Adonis poésie récompense - prix littéraire


Créé en 1951, le Prix Littéraire Prince Pierre de Monaco honore chaque année, sur proposition du Conseil Littéraire, un écrivain d’expression française de renom pour l’ensemble de son œuvre. Il est doté d’un prix de 15 000 euros. Trois lauréats ont été récompensés.

 

Légende photo : S.A.S. le Prince Albert II et S.A.R. la Princesse de Hanovre entourés de gauche à droite de ADONIS, Frédéric Mitterrand, Rosa Barba, Paul Greveillac, Catherine Dousteyssier-Khoze, Johannes-Marie Staub, Jean-Loup Dabadie, Frédéric Vitoux et Dany Laferrière. Crédit photo : Charly Gallo

 

 

Cette année Le Prix Littéraire a été remis à Adonis, pour l’ensemble de son œœuvre. Adonis est considéré aujourd’hui comme l’un des principaux poètes arabes contemporains. Ce prix est doté de 15.000 €€.

 

La Bourse de la Découverte a été remise à Paul Greveillacpour son ouvrage Les Âmes rouges, Gallimard, janvier 2016.

 

Moscou. U.R.S.S. La culture est enrégimentée afin de servir l’État.

Vladimir Katouchkov et Pavel Golchenko, la vingtaine, se rencontrent un soir par hasard. Le premier est censeur au sein du GlavLit, qui statue sur tout ce qui paraît dans le pays. Le second est projectionniste au Goskino, le cinéma des officiels du Parti. Deux institutions où sont quotidiennement interdites, coupées, asservies les œuvres d’une nouvelle génération d’écrivains et de cinéastes qui tente de s’épanouir depuis la mort de Staline. 

Vladimir Katouchkov, écœuré par le système, décide d’en dénoncer l’hypocrisie. À ses risques et périls. Et bientôt au détriment de ceux qui l’entourent. 

 

La bourse est dotée de 12.000 €€.

 

Le Coup de Coeur des Lycéens a été remis à Catherine Dousteyssier-Khoze, pour son ouvrage La Logique de l’Amanite, Grasset, août 2015.

 

Nikonor, érudit snob et acariâtre, vit retranché dans son château, en Corrèze. Il se passionne pour la mycologie (surtout cèpes et amanites) et la littérature.

Au fil des pages, on va découvrir les confidences étranges qu’il nous livre sur sa famille.

Pourquoi voue-t-il une telle haine à sa sœur jumelle Anastasie ? Et qu’est-il advenu de ses proches ? 

 

Le coup de coeur est doté de 6 000 €€.