Affluence record aux Enjeux contemporains de la littérature 2014

Julien Helmlinger - 06.02.2014

Culture, Arts et Lettres - Salons - Enjeux contemporains - Littérature - Festival


Cette année, la 7e édition du festival Littérature, enjeux contemporains, s'articulait autour de l'intitulé : « Points de vues. Les perspectives à l'œuvre ». L'événement a rassemblé quelque 70 auteurs, réalisateurs, critiques et autres artistes, venus échanger sur la littérature et les arts, à travers des thèmes comme la catastrophe, les territoires, la place de la pensée à l'écran, le monde vu par le prisme du cinéma, la question du regard et des formes diverses de la sidération... avec un succès sans précédent.

 

 

 

 

 

Après une séance inaugurale qui aura fait le plein le 29 janvier, à la BPI, à l'occasion du dialogue entre Georges Didi-Huberman et Marianne Alphant, le festival de la Maison des écrivains et de la littérature se poursuivait le 30 janvier au théâtre de la Maison des cultures du Monde. S'y tenaient des rencontres entre Robert Bober et Marcel Cohen, Sophie Ristelhueber et l'auteur Wajdi Mouawad ainsi qu'un entretien avec Sylvie Germain.

 

Le Petit Palais a ensuite accueilli la manifestation à l'occasion de trois autres journées d'affluence, nous apprend un communiqué de la Maison des écrivains et de la littérature. Pierre Bergounioux et Valerio Magrelli y ont lancé les débats le vendredi 31, journée que clôturait une soirée à l'Institut culturel italien, en présence de Peter Szendy et Robert Maggiori, avant la projection de Blow-up d'Antonioni.


Les réalisateurs n'étaient pas en reste, le samedi 1er février, avec Eugène Green et Luc Dardenne, tandis que la journée s'achevait par la diffusion d'un entretien de Pierre Michon, produit dans la série « Les hommes livres ». Le lendemain, jour du Seigneur, la littérature et le cinéma ont conjointement conclu le festival, notamment avec les interventions de Jean-Louis Comolli, Carlo Ossola et Otar Iosseliani...

 

Après 7 années d'existence, les Enjeux contemporains de la littérature, entendent toujours créer à Paris une communauté festive, pour réfléchir et échanger, autour des enjeux de la production artistique contemporaine. L'événement aura attiré à lui des artistes et un public qui seront parfois venus de loin pour y assister, rendant confiant les organisateurs pour ce qui concerne le prochain rendez-vous, pris pour 2015.