medias

Agatha Christie contre Hercule Poirot : Arte plonge dans l'enquête

Cécile Mazin - 11.08.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Agatha Christie documentaire - Hercule Poirot polar - Arte documentaire littérature


Mercredi 6 septembre, ARTE diffusera le documentaire de Jean-Christophe Klotz « Agatha Christie contre Hercule Poirot — Qui a tué Roger Ackroyd ? ». The Murder of Roger Ackroyd (1926) est certainement l’un des plus célèbres romans de la romancière britannique. Et le documentaire, , présenté au Festival international du film sur l’art (FIFA), s'attache à en explorer les multiples facettes...




 

Déconstruisant le célèbre roman d’Agatha Christie, Jean-Christophe Klotz brosse un portrait original de la reine du roman policier. Entouré par une troupe de comédiens, un metteur en scène prépare l’adaptation du Meurtre de Roger Ackroyd, l’un des plus célèbres romans d’Agatha Christie. Publié en 1927, ce livre tire sa notoriété de son dispositif, original pour l’époque : l’assassin y est en effet dissimulé sous le masque du narrateur, le docteur Sheppard.

Si cette audace littéraire a valu à la romancière d’essuyer les foudres de la critique (les puristes l’accusant d’avoir triché avec le lecteur et d’avoir porté atteinte aux canons du roman policier), elle suscite aussi une interrogation : et si Hercule Poirot, en désignant le coupable, avait commis la plus grave erreur de sa carrière de détective ?




 

Avec la complicité de Pierre Bayard, psychanalyste et professeur de littérature, Jean-Christophe Klotz lance le metteur en scène dans une vertigineuse enquête auprès d’une palette de spécialistes (biographe d’Agatha Christie, sémioticien, psychiatre, historien et même un commissaire de police) pour tenter d’y voir plus clair.
 

Le titre “Dix petits nègres” est raciste selon Lââm : Christie raillée ?


Passionnante déconstruction de l’ouvrage, son film effectue aussi une plongée en archives dans la vie de la romancière. En particulier dans l’année 1926, marquée pour elle par quatre événements majeurs : l’écriture du Meurtre de Roger Ackroyd, la mort de sa mère, la découverte de l’infidélité de son mari, et sa disparition mystérieuse, onze jours durant, après un étrange accident de voiture.