Aides au spectacle vivant : les auteurs dans l'attente de précisions

Antoine Oury - 01.09.2020

Culture, Arts et Lettres - Théatre - aides spectacle vivant - auteurs spectacle vivant - castex theatre


Le 27 août dernier, au ministère de la Culture, le Premier ministre Jean Castex assurait concrétiser « la solidarité et le soutien du gouvernement au secteur du spectacle vivant ». Pour les auteurs dramatiques, dont les revenus ont été fortement touchés par la crise du Covid, l'annonce d'une aide de 12 millions €, à laquelle s'ajoutent 30 millions € pour la commande artistique, est la bienvenue, mais les détails manquent encore.

Factory Theatre


Le Premier ministre Jean Castex assure qu'il a entendu l'appel à l'aide du spectacle vivant, secteur à l'arrêt depuis plusieurs mois à cause de la pandémie de Covid-19. Le 27 août dernier, au ministère de la Culture, il a annoncé une aide de 432 millions € « pour accompagner les entreprises et établissements des secteurs privé et public, les auteurs et les artistes ».

Les mesures proposées sont les suivantes :
 
  • Une prolongation de l’activité partielle jusqu’au 31 décembre 2020
  • Une prolongation du crédit d’impôt pour le spectacle vivant et du crédit d’impôt phonographique jusqu’au 31 décembre 2024 ainsi qu’un assouplissement temporaire des paramètres du crédit d’impôt spectacle vivant.
  • La mise en place d’un nouveau mécanisme de compensation pour encourager la reprise d’activité des exploitants des salles de spectacle, entre septembre 2020 et le 31 décembre 2020. 100 millions € seront mobilisés dès le mois de septembre.
 


220 millions € seront consacrés au spectacle vivant privé, et 200 millions € au spectacle vivant subventionné, a précisé le Premier ministre, auxquels s'ajoutent 12 millions € « pour l'emploi et les artistes auteurs du spectacle vivant » et 30 millions € pour la commande artistique.
 

Le diable dans les détails


Pour les artistes auteurs du spectacle vivant et les organisations qui les représentent, ces aides constituent bien sûr une bonne nouvelle. « Les mesures, en termes de sommes et d'affectation, sont sensées, mais le diable se cache dans les détails : il y a parfois un monde entre les annonces et la mise en œuvre pratique », nous indique Vincent Dheygre, président des Écrivains associés du théâtre.

La semaine dernière, le Syndicat National des Metteurs en scène (SNMS), les Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T), les Chorégraphes Associés, et le Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs (SNAC) avaient proposé le versement d'une indemnité pour les artistes-auteurs du spectacle vivant.

« Les auteurs dramatiques sont le maillon le plus faible de la chaine de production, et il n'y a pas de régime d'intermittence pour eux », précise Vincent Dheygre. « Or, non seulement les auteurs dramatiques ont perdu les activités annexes, comme les ateliers d'écriture, mais l'arrêt des représentations a conduit à une disparition des droits de représentation, sur un laps de temps très court. »
 
Les auteurs seront particulièrement attentifs à la manière dont ces aides seront attribuées. « L'accès aux aides est très compliqué, surtout lorsque l'on a plusieurs activités, ce qui est le cas de la majorité des auteurs dramatiques : les fonds s'excluent les uns les autres », explique le président des E.A.T.. En somme, un auteur est parfois limité à une seule aide, quand bien même il perd plusieurs postes de revenus. 

Les aides de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD), quant à elles, « fonctionnent bien pour les auteurs dramatiques qui ne sont “que” auteurs dramatiques, mais ils sont donc très peu nombreux ». Les engagements du ministère en matière de commande publique, avec 30 millions € investis, « me semblent aller dans le bon sens », conclut toutefois Vincent Dheygre.

Photographie : illustration, Kayla-Jane Barrie, CC BY 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.