Akiko Higashimura et Camille Jourdy, Fauve Jeunes Adultes et Jeunesse

Antoine Oury - 31.01.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Akiko Higashimura fauve - fibd 2020 - Camille Jourdy fauve


FIBD 2020 — La jeunesse se lève tôt : avant même l'ouverture officielle du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, le 29 janvier dernier, deux Fauves, les prix de l'événement, ont été remis par les jeunes lecteurs. Akiko Higashimura a ainsi reçu le Fauve Jeunes Adultes, et Camille Jourdy le Fauve Jeunesse.




Camille Jourdy a reçu le Fauve Jeunesse du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême pour son livre Les Vermeilles, publié par les éditions Actes Sud BD.

Le résumé de l'éditeur pour Les Vermeilles :
 

Beau temps pour un pique-nique ! Pas pour Jo, la cadette, qui fuit sa famille recomposée le temps de se perdre dans une forêt mystérieuse, loufoque et pleine de vermeilles. Camille Jourdy offre aux jeunes lecteurs un récit initiatique de haute voltige.


Camille Jourdy a grandi dans le Jura à Dole. Elle a fait ses études aux Beaux-Arts d’Épinal puis à l’École des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle est autrice de bandes dessinées (Juliette, les fantômes reviennent au printemps, et Rosalie Blum - prix RTL 2009 et prix révélation Angoulème 2010 qui a été adaptée au cinéma par Julien Rappeneau en 2016. Depuis 2005, elle est également illustratrice pour la jeunesse et réalise des albums et des jeux (pour Actes Sud, Albin-Michel, Moulin-Roty, MeMo...).

Akiko Higashimura, de son côté, a obtenu le Fauve Jeunes Adultes pour Le Tigre des Neiges, dont le tome 4 est paru en septembre dernier aux éditions Le Lézard noir dans une traduction de Miyako Slocombe.

Le résumé de l'éditeur pour Le Tigre des Neiges :
 

Un des plus fameux guerriers japonais du XVIe siècle, surnommé “le tigre d’Echigo”, aurait été, en réalité, une femme. Grâce à une documentation précise et un sens aiguisé de la narration, la mangaka reconstitue l’époque avec talent et imagine l’itinéraire de cette jeune fille hors du commun, élevée par son seigneur de père pour devenir une combattante.


Akiko Higashimura est une dessinatrice japonaise née à Miyazaki le 15 octobre 1975. Elle a fait ses débuts de mangaka en 1999 et publie son premier manga en 2001. En 2008, elle publie Mama ha Tenparist (Ma mère travaille à mi-temps) dans les pages du magazine Chorus. Autrice prolifique (elle travaille sur plusieurs séries en parallèle) et très célèbre au japon, elle apparait régulièrement à la télévison.

La sélection complète peut être retrouvée à cette adresse.


Dossier : Tous les prix et les auteurs du Festival de la BD d'Angoulême 2020

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.