Alain Mabanckou, président des 40 ans du Prix du Livre Inter

Cécile Mazin - 05.02.2014

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Alain Mabanckou - prix du livre inter - président


Depuis sa création en 1975 par Paul-Louis Mignon, rappelle Eva Bettan, il fallait un président, pour cette 40e édition du Prix du livre Inter, qui ne soit pas traditionnel. « On lui confie quelque chose auquel on tient beaucoup : notre jury », explique la présentatrice, à l'antenne. Quelqu'un qui « aime les mots et la langue à ce point ne peut pas être mauvais ». Et c'est avec un décalage horaire de quelques heures, depuis Santa Monica, en Californie que le président de littérature francophone, est officialisé.

 

 

Alain Mabanckou

Whistling in the Dark, CC BY SA 2.0

 

 

Charge à Alain Mabanckou de « bousculer les préjugés, les us, les coutumes et les jurés », assure Eva Bettan. 

 

À compter de maintenant, les personnes qui souhaitent faire partie du jury devront faire parvenir leur candidature et le 27 mars prochain, les 24 membres seront connus, avec 5 suppléants, en cas de besoin. Dix ouvrages seront mis en compétition, avant que ne soit dévoilé le livre lauréat, ce 2 juin. 

 

Le président se lance : 

J'ai la conscience tranquille et l'âme au repos, comme disent les Congolais. C'est mon état d'esprit, dans la mesure où le prix du Livre Inter est réputé pour son indépendance, sa clarté et sa distance par rapport à certaines pratiques germano-pratines qu'on reproche à tort ou à raison aux grands prix littéraires en France. Donner la parole aux auditeurs, aux membres du jury venus des quatre coins de la France, voilà la démocratie au service de la Littérature ! Et puis, présider la 40ème édition - j'aime les chiffres ronds - me donne encore plus d'émotion : la première édition de ce prix avait donc eu lieu quand j'avais 7 ans et courais à perdre haleine, la chemise ouverte, pieds nus dans les artères sinueuses de ma ville de Pointe-Noire !  Enfin, c'est aussi l'occasion de rendre hommage au fondateur de ce prix, l'écrivain et journaliste Paul-Louis Mignon, qui nous a quittés à la fin de l'année dernière à l'âge de 92 ans.

  

Romancier, poète et essayiste, Alain Mabanckou est né au Congo-Brazzaville en 1966. Après avoir vécu en France pendant une quinzaine d'années, il réside maintenant aux États-Unis où il enseigne la littérature francophone à UCLA, Université de Los Angeles. Alain Mabanckou est l'auteur de huit romans, plusieurs recueils de poèmes, de nouvelles, ainsi que d'essais. Ses livres se sont vus décerner de nombreux prix, notamment le Prix Renaudot pour Mémoires de porc-épic, et l'ensemble de son oeuvre a été couronné par l'Académie française (Grand prix de littérature Henri Gal 2012), ainsi que par la Fondation Prince Pierre de Monaco en 2013.

 

via France Inter