medias

Albertine et Jacqueline Woodson, Prix Hans Christian Andersen 2020

Camille Cado - 04.05.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Hans Christian Andersen prix - prix litteraire - Jacqueline Woodson Albertine


Ce lundi 4 mai 2020, l’Union internationale pour les livres de jeunesse a annoncé les lauréats de l’International Board on Books for Young People (IBBY). Considérée comme le Prix Nobel de littérature pour la jeunesse, la récompense salue cette année l’Américaine Jacqueline Woodson pour l’écriture et la Suissesse Albertine pour l’illustration. 
 

Dessin d'Albertine pour Toute une vie à écrire de Sylvie Neeman ; Un autre Brooklyn de Jacqueline Woodson trad. Sylvie Schneiter 

Crée en 1956, le prix Hans-Christian-Andersen est décerné tous les deux ans par l’International Board on Books for Young People (IBBY). La récompense salue une « contribution durable à la littérature pour enfants ». Pour l’édition 2020, le jury présidé par Junko Yokota a décidé de distinguer Jacqueline Woodson et Albertine pour l’ensemble de leurs œuvres.

« Albertine crée des livres aux multiples niveaux d’interprétation aussi bien en tant qu’illustratrice qu’en tant qu’autrice » ont déclaré les jurés. Ils ont également tenu à souligner la spontanéité, la précision ainsi que le grand sens de l’humour de ses ouvrages. 

Pour Jacqueline Woodson, les membres du jury ont noté la présence d’un langage lyrique, de personnages puissants ainsi qu’un sentiment d’espoir constant. « Les dialogues sont parfaits, les histoires sont brutes et fraiches, et les fins rassasient le lecteur » ont-ils ajouté.

En raison des circonstances actuelles liées au coronavirus, l’évènement n’a pas pu se dérouler physiquement et a trouvé refuge sur la toile. L’annonce des prix peut d’ailleurs être consultée sur YouTube : 



Pour rappel, les ouvrages d’Albertine sont publiés chez La Joie de Lire. Ceux de Jacqueline Woodson ont été traduits en français chez Pocket Jeunesse, Hachette Jeunesse et Bayard, ou encore Stock.

La session dernière, la récompense avait été attribuée à Eiko Kadono, japonais, pour l’écriture, et Igor Oleynikov, russe, pour l’illustration.

 

mise à jour 18H50 : 


Francine Bouchet, éditrice de La joie de lire vient de saluer son autrice, dans un message : « Nous partageons sa joie! Il y a 30 ans, j’ai vu arriver dans ma librairie à l’époque un jeune couple avec un petit fantôme sous le bras…

Le livre sera le premier d’une longue liste de publications toutes plus belles, généreuses, authentiques, drôles et poétiques les unes que les autres. Albertine est un fleuron de notre catalogue. Nombreux d'ailleurs sont les éditeurs étrangers qui ont déjà reconnu son talent. 

Merci Albertine.. et Germano pour cette confiance qui accompagne notre route.
»



Commentaires
C'est une récompense tellement méritée pour Albertine et Germano dont l'oeuvre singulière, lyrique et tendre, d'une poésie infinie, appelait ce prix Andersen

Bravo les artistes!!!
Philippe-Jean Catinchi associe Germano Zullo à ce prix et c'est amplement justifié dès lors que ces deux travaillent ensemble, qu'il y ait du texte ou non. Albertine est constamment en recherche. Recherches visibles dans ses dessins, Germano travaille dans l'ombre de son "ecrivarium".
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.