Alexandre Galien reçoit le 73e Prix du quai des Orfèvres

Antoine Oury - 05.11.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix quai Orfevres - Alexandre Galien livre - Les cicatrices de la nuit


Fondé en 1946 par Jacques Catineau, le Prix du quai des Orfèvres a la particularité de récompenser un manuscrit inédit d'un auteur français. Dans la catégorie roman policier, bien entendu... En 2019, pour sa 73e édition, la récompense revient à Alexandre Galien pour son récit Les cicatrices de la nuit (Fayard).


 

Ancien policier de la direction régionale de la police judiciaire, Alexandre Galien est le lauréat du 73e Prix du quai des Orfèvres avec son récit Les cicatrices de la nuit, publié par Fayard.

Dans son roman, le lecteur suit le transfert du commandant Philippe Valmy, muté à la brigade criminelle après vingt ans de « Mondaine ». « Alors qu’il espère s’éloigner des bars et des boîtes où il restait jusqu’à l’aube, et ainsi sauver son mariage, son personnage découvre que la victime de sa première affaire de meurtre est une de ses anciennes indics… et qu’il va devoir replonger dans les eaux troubles du Paris nocturne », explique la Préfecture de Police.

Le prix a été remis au lauréat par le préfet de Police Didier Lallement, en présence de Gérard Jugnot, parrain de l'édition 2020 de la récompense.
 



mise à jour - 12 / 11, 14h30

Une semaine seulement après l'annonce du lauréat du Prix du Quai des Orfèvres et sa parution chez Fayard, Les Cicatrices de la nuit d'Alexandre Galien est disponible en livre audio lu par Thierry Blanc.
 
C'est la première fois que le Prix du Quai des Orfèvres est publié chez Audiolib et que celui-ci arrive en version audio en quasi-simultanéité avec l'annonce du Prix. Le livre audio est disponible en téléchargement chez tous les partenaires numériques. Et un extrait est proposé ci-dessous : 




Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones



Commentaires
Bravo au lauréat !

Signalons tout de même une très étonnante missive expliquant que l’un des manuscrits, envoyé dans le cadre de la compétition, n’étant pas inédit n’avait pu être pris en compte dans la sélection restreinte…

Après cette surréaliste affirmation, aux fins limiers de choisir entre deux hypothèses : légèreté du traitement, ou fait du prince ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.