Alexandre Labruffe reçoit le Prix du G7 Littéraire pour son premier roman

Heulard Mégane - 21.08.2019

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Alexandre Labruffe - G7 littéraire - récompense littéraire 2019


À quelques jours de l’ouverture du G7 à Biarritz, la première édition du Prix de la Maison Rouge décerné par le « G7 littéraire » a été célébrée. Le lauréat est Alexandre Labruffe pour son premier roman, Chroniques d’une station-service, à paraître le 22 août prochain aux éditions Verticales. 
 



Le Prix Maison Rouge a été créé en 2019 à l’initiative de Frédéric Beigbeder et Frédéric Schiffter qui, comme la Maison Rouge à Biarritz, Organisateur du Prix et lieu culturel, souhaitent que le Pays basque dispose d’une distinction littéraire.

Le jury, présidé par Philippe Djian, était composé de 7 écrivains : Frédéric Beigbeder, Frédéric Schiffter, Isabelle Carré, Dominique de Saint Pern, Diane Ducret, Claude Nori et Jean Le Gall. Ils se sont nommés le G7 littéraire en raison de l’ouverture prochaine du sommet politique qui doit se dérouler... à Biarritz.

Le Prix a pour objectif de récompenser le talent de l’auteur d’un ouvrage sans catégorie prédéfinie parmi les ouvrages publiés depuis le mois de janvier (ou des 3 mois précédents) et ceux en cours de parution pour la rentrée d’automne.
Au-delà de la qualité littéraire ou artistique de l’ouvrage, les critères de sélection sont : l’audace, l’originalité et la créativité. Le lauréat gagnant bénéficie d’une dotation financière.

« Le Prix Maison Rouge est autant une distinction littéraire qu’un état d’esprit avide de liberté, de spontanéité et de fantaisie. Sa vocation est de sortir des circuits parisiens et de s’autoriser à juger et apprécier sans contrainte », explique Philippe Djian dans un communiqué. 

Suite à sa victoire, Alexandre Labruffe déclare : « Le côté iconoclaste du prix colle avec ma démarche. L’héroïne du livre est la station-service qui porte en elle le germe de la fin du monde et je voulais la réenchanter par l’humour, une autre fin du monde est possible. »

Il poursuit : « Je voulais traiter du réchauffement climatique avec fantaisie, humour et ironie (...) C’est un clin d’œil à l’inconscience des gouvernements, des États-Unis, premier producteur de pétrole. »

Les autres ouvrages en lice étaient : 

La Chaleur de Victor Jestin, à paraître le 28 août aux Éditions Flammarion.
Tour d’Ivoire de Patrice Jean, à paraître le 23 août aux Éditions Rue Fromentin.
 
Découvrez le résumé de Chroniques d’une station-service
 

« Je me dis que si la station-service explosait par accident, si je mourais sur mon lieu de travail et qu'un archéologue découvrait, dans cent ans, sur les ruines de son chantier, les morceaux de mon squelette d'athlète, mon crâne atypique, ma gourmette en or, à moitié calcinée, agrégée de pétrole et d'acier, il me déclarerait trésor national et je serais exposé au musée des Arts premiers. » 



Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires
Begbedeir vous êtes de mieux en mieux

Je vous ai cru sur paroles pour les chroniques d’une station service Je me régale j’aimerais que ça ne s’arrête jamais

Un autre conseil cul sec ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Verticales
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782072828379

Chroniques d'une station-service

de Alexandre Labruffe(Auteur)

Chroniques d'une station-service donne la parole à un pompiste, un certain Beauvoire, dont le patronyme aux résonnances littéraires ne change a priori rien à sa fonction routinière : gérer via les écrans de contrôle les allées et venues des automobilistes, tenir la caisse ou le bar.

J'achète ce livre grand format à €