Alice au pays des merveilles, un projet amusant pour Tim Burton

Clément Solym - 20.10.2008

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Alice - pays - merveilles


Avec Mia Wasikowska dans le rôle d'Alice, Johnny Depp incarnant le chapelier fou, et Anne Hathaway ainsi qu'Helena Bonham Carter pour jouer les reines, la distribution d'Alice au pays des merveilles, est déjà merveilleuse...

Et c'est dans un long entretien téléphonique avec le Los Angeles Times que le réalisateur évoque une partie de la réalisation du film, qui devrait sortir en 2010. Un drôle de projet reconnaît-il, mais au travers des différentes adaptations, jamais Tim n'a trouvé la marque du livre. « L'histoire est évidemment un classique avec des images, des idées et des thèmes iconiques », mais il va nous bouleverser tout cela, le petit Tim.

« Le but est d'essayer d'en faire un film où l'on puise une certaine dimension psychologique et apporter également une certaine fraîcheur, tout en conservant la nature profondément classique d'Alice. » Un sacré programme en perspective, dans lequel il compte sur la spontanéité de Johnny Depp pour perturber un peu les clichés attendus.

De même, le passage en animation 3D rend l'aventure particulièrement excitante et cette nouvelle mouture d'Alice contiendra tout à la fois innovation et tous les éléments que le public connaisseur s'attend à retrouver.

Se souvenant justement de l'un des films qui l'ont lancé auprès du grand public, Beetlejuice, Burton avait particulièrement apprécié que les studios lui laissent faire ce qu'il voulait. « Ce qui était vraiment bizarre », plaisante-t-il à demi. Mais depuis ce jour, faire ce qu'il veut dans le bizarre est devenu une marque de fabrique.