Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Alice Oswald, première poétesse lauréate du Prix Warwick

Julien Helmlinger - 26.09.2013

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Alice Oswald - Warwick Prize - Poète


Après s'être retirée de son propre chef de la lice du Prix TS Eliot 2011, en guise de protestation contre ses nouvelles sources de financement privées, la poétesse Alice Oswald vient de se voir attribuer le Prix Warwick pour l'écriture, fondée en 2009 et gérée par l'Université de Warwick.  En sus de la cagnotte de 25.000 £, elle aura l'occasion de faire un stage au sein de l'université. Il s'agit de la première fois que la récompense revient à une plume du registre poétique.

 

 

 Crédits : Faber & Faber

 

 

En remportant cette récompense, l'écrivaine passionnée par l'oeuvre d'Homère aura finalement battu le juré du Man Booker, Robert Macfarlane. Une victoire qu'elle doit à son livre Memorial qui revisite l'épopée signée du plus célèbre des aèdes de la Grèce antique. Une oeuvre que l'écrivaine connaît bien, et qu'elle aurait lue une année durant afin de s'imprégner de tous ses poèmes.

 

À Londres, au cours d'un événement qui se tenait à la Wallace Collection, Alice Oswald a admis être ravie d'être choisie pour lauréate 2013, même si elle n'avait auparavant jamais entendu parler du Prix en question. 

 

Comme l'a expliqué Ian Sansom, président du prix et professeur à Warwick, le choix aura été rapide puisque Memorial a été désigné à l'unanimité par ses membres.

 

Il a ajouté : « C'est un livre qui forge son propre moyen d'expression unique. Memorial est un livre qui ressemble au présent tout comme au passé, qui combine le personnel avec le politique, et mes collègues et moi avons été ravis par son ambition imaginative et intellectuelle. »