Allemagne : la quarantaine pour les éditeurs franciliens et PACA, ou le test ?

Clément Solym - 26.08.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - Allemagne quarantaine France - Foire livre Francfort - éditeurs France quarantaine


FBM20 – L’Allemagne vient de l’annoncer : deux régions françaises sont désormais placées en zone à risque. La Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Île-de-France verront leurs habitants soumis à un dépistage à l’entrée sur le territoire, ainsi qu’une quarantaine, jusqu’à obtention des résultats. Une mesure qui ne va pas arranger les affaires de la Foire du livre de Francfort.

Foire du Livre de Francfort - #FBM18
 

Comment les éditeurs franciliens et les autres pourront-ils prendre part à la manifestation de Hesse ? Alors qu’une centaine de maisons devait être hébergée sur le stand du Bureau international de l’édition française, les mesures sanitaires imposées rendent la situation délicate.

Certes, la Foire du livre de Francfort se déroule du 14 au 18 octobre, et d’ici là, les mesures restrictives ont le temps d’évoluer — du moins est-ce souhaitable. 

La gratuité mise en place par le BIEF pour les éditeurs français avait été révisée : d’ordinaire, ceux dont le chiffre d’affaires reste inférieur à 750.000 € peuvent bénéficier de l’espace à titre gracieux. Cette année, « pour qu’une partie importante des éditeurs puissent bénéficier de conditions exceptionnelles, ce sont toutes les maisons d’édition dont le chiffre d’affaires hors taxes est inférieur à 7 millions € qui bénéficieront de remises très importantes », indiquait le BIEF.
 

Un supplément de tabasco sur les bretzels ?


Mais quid, alors, des conditions de sécurité que l’Allemagne impose ? Le ministère des Affaires étrangères allemand a élargi les recommandations concernant plusieurs destinations. Et encourage ses concitoyens à ne pas voyager, pour motif touristique — voire à annuler le déplacement s'il n’est pas indispensable.

L’unique option pour les éditeurs qui préféreraient éviter les 14 jours de quarantaine sera de présenter un test Covid négatif : un certificat médical pourrait suffire, s’il remonte à moins de 48 heures. Toute la question est de définir si les mesures se durciront, alors que le nombre de tests pratiqués en France augmente — et par conséquent, fait apparaître un plus grand nombre de cas… asymptomatiques. 
 
« Ça ajoute un peu plus de complexité en effet là où cela n’en manquait déjà pas », nous indique Nicolas Roche, directeur général du BIEF. 

Il confirme toutefois l’option préventive : « Les personnes venant de zones à risque peuvent a priori entrer en Allemagne à condition de produire le résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 h. Ou de se faire tester sur place et d’être en quarantaine volontaire en attendant le résultat. Nous en discutons actuellement avec les quelque 120 éditeurs qui avaient prévu de se rendre sur le stand du BIEF pour cette année. »


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.