Amazon produirait la série du Seigneur des Anneaux

Clément Solym - 07.11.2017

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - seigneur anneaux série - Amazon seigneur anneaux - seigneur anneaux tolkien


Amazon aurait trouvé son Game of Thrones ? Depuis quelques heures, la rumeur enflée est devenue information : dans les tuyaux de la Warner Bros, on trouve un projet de série autour du Seigneur des Anneaux. Et c’est la société de Jeff Bezos qui est chaude comme la Montagne du Destin pour ce faire. 

 


 

 

Game of Thrones est probablement la plus grande série télévisée de la dernière décennie – avec des dragons, des morts et des épées, et surtout, des batailles épiques à foison... En face, Le Seigneur des Anneaux, l’une des franchises cinématographiques les plus importantes qui soient, d'après les livres de JRR Tolkien. Avec des dragons, des épées, des morts et des batailles épiques...

 

Autrement dit, Amazon pourrait trouver là de quoi alimenter son service de vidéos avec un sacré projet – et une fois encore, on voit combien le cinéma en manque d’inspiration se retourne aisément vers les productions largement éprouvées. Et supra-connues du public. 

 

Le fait que Warner Bros ait acheté la production d’une série Lord of the Rings marque également la fin d’une époque : entre les héritiers de Tolkien et le studio de production, le torchon brûlait à intervalles réguliers. Or, en juillet dernier, un procès de grande ampleur s’est achevé alors qu’il traînait depuis 2012, engageant également les éditions HarperCollins, qui publient les œuvres aujourd’hui.

 

Pas de Bingo pour Bilbo : Les héritiers
de Tolkien trouvent un accord avec Warner

 

Tout tournait autour de l’exploitation de la marque et des personnages associés, pour la réalisation de produits dérivés, notamment autour de jeux de hasard en ligne.

 

Selon les premières estimations, le montant de l’adaptation pourrait avoisiner les 250 millions $ pour Amazon, sans que l’on sache encore combien d’épisodes sont prévus. Maintenant, toute la question est de savoir si Le Seigneur des Anneaux a les éléments pour séduire le public, de même que GoT a su le conquérir.

 

Difficile comparaison – et périlleuse : les univers sont totalement distincts l’un de l’autre, de même que la dimension spirituelle du Seigneur est assez primordiale. A contrario, le monde de GoT est truffé d’une violence parfois stupéfiante, la série est particulièrement sexualisée, et l’intrigue politique permet le suivi d’un point à l’autre. 

 

Surtout depuis que les scénaristes n’ont plus à s’embarrasser avec les livres de George RR Martin... Pour Le Seigneur des Anneaux, l’intrigue devra être réévaluée pour arriver à conserver l’attention – les retournements de situation et autres cliffhangers ne sont pas légion dans la trilogie de Tolkien.

 

Les films de Peter Jackson avaient probablement le souffle épique nécessaire – avec 300 millions $ investis pour arriver à rendre justice à l’histoire de Tolkien. Difficile de se dire qu’avec 50 millions $ de moins, un découpage en série puisse être aussi qualitatif.
 

Une magnifique traduction du Hobbit en russe,
illustrée pour les enfants

 

Mais on sait que Bezos est un grand fan de fantasy et de science-fiction, et qu’il s’est personnellement engagé dans les négociations, aux côtés de ses équipes d’Amazon Studios, pour arriver à remporter la mise. Pour l’heure, aucune des deux sociétés n’a souhaité apporter de commentaires. 

Pour le coup, il y en a un qui jubile par avance, d'avoir une nouvelle fois la possibilité de retrouver son préssssieux... 
 

 

via GIPHY

 


via Variety