Amériques : Christophe Colomb n'était que le deuxième...

Clément Solym - 19.08.2010

Culture, Arts et Lettres - Expositions - pierre - hebreu - grec


La pierre, appelée pierre de décalogue, est en fait un grand rocher près de Las Lunas, au Nouveau-Mexique. Elle est découverte en 1933 par un archéologue de l’université du Nouveau-Mexique, Frank Hibben.

Ce dernier affirme y avoir été conduit par un guide, qui affirme l’avoir lui-même découverte autour de 1880.

La date 1880 est assez importante : des suppositions voudraient ainsi que le texte ait été rédigé par une des dix tribus perdues d’Israël, disséminées après la destruction du royaume par Assyria. Robert Pfeiffer, spécialiste d’Harvard, a ainsi traduit le texte en 1949. Selon lui, ce serait une retranscription des Dix Commandements en Paléo-Hébreu.


Si c’est le cas, cela vérifierait l’authenticité de la pierre. En 1880, le paléohébreu était encore inconnu aux experts. En revanche, un langage très proche, dont il pourrait s’agir ici, est le phénicien, étudié à l’époque. Ce qui a créé une vague de doute.

Frank Hibben n’est pas à exempter de tout soupçon. Dans sa recherche d’une migration pre-Clovis, l’archéologue a par deux fois déjà été accusé d’avoir falsifié des preuves dans le but d’étayer sa théorie. Sans que cela soit finalement prouvé.

Enfin, une dernière interprétation par Dixie Perkins, lui aussi de l’université du Nouveau-Mexique, avance la théorie du grec chypriote, en cours autour de la Méditerranée 500 ans avant Jésus-Christ. Des Grecs en Amérique avant Christophe ? La tribu perdue d’Israël ? Place aux interrogations…



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.