Amy Adams à l'affiche pour l'adaptation de Hillbilly Elegy de J.D. Vance

Camille Cado - 05.04.2019

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Hillbilly Elegy J.D. Vance - Hillbilly Elegy adaptation série - Hillbilly Elegy Amy Adams


En 2017, Imagine Entertainment avait annoncé avoir acquis les droits de production du roman autobiographique de J.D. Vance, Hillbilly Elegy, paru en France aux éditions Globe en 2017 dans une traduction de Vincent Raynaud. La société de production américaine a récemment dévoilé la première actrice qui sera à l’affiche de la série réalisée par Ron Howard (Le GrinchLa Rançon).
 
(Amy Adams, Gordon Correll CC BY SA 2.0)


L’actrice qui avait déjà brillé dans la série Sharp Objects pour HBO est de retour sur le petit écran. En effet, Amy Adams a annoncé qu’elle jouera dans la nouvelle série de Ron Howard tirée du best-seller de l’auteur américain J.D. Vance, Hillbilly Elegy.

Ce récit autobiographique explore le rêve américain à travers trois générations d’une famille, dépeinte par le plus jeune de ses membres, un étudiant de Yale contraint de retourner dans son village natal.

Résumé de l'éditeur pour Hillbilly Elegy
 

Dans ce récit à la fois personnel et politique, J.D. Vance raconte son enfance chaotique dans les Appalaches, cette immense région des États-Unis qui a vu l’industrie du charbon et de la métallurgie péricliter.
Il décrit avec humanité et bienveillance la rude vie de ces « petits Blancs » du Midwest que l’on dit xénophobes et qui ont voté pour Donald Trump. Roman autobiographique, roman d’un transfuge, Hillbilly Élégie nous fait entendre la voix d’une classe désillusionnée et pose des questions essentielles. Comment peut-on ne pas manger à sa faim dans le pays le plus riche du monde ? Comment l’Amérique démocrate, ouvrière et digne est-elle devenue républicaine, pauvre et pleine de rancune ?

 
Vanessa Taylor, connue notamment pour avoir scénarisé Divergente de Neil Burger en 2014 et plus récemment La Forme de l’eau (The Shape of Water) de Guillermo del Toro, sera en charge du scénario. 

Adapter un roman n’est pas une première pour Ron Howard. En effet, il réalise Un homme d’exception (A Beautiful Mind) en 2002, tiré du livre Un cerveau d’exception (A Beautiful Mind traduit par William Olivier Desmond, Calmann-Lévy), la biographie de John Forbes Nash Jr. Un film pour lequel il reçoit l’Oscar du meilleur réalisateur.
 

Suivront ensuite Les Disparues (The Missing) une adaptation du roman The Last Ride de Thomas Eidson, puis l’adaptation du Code de Vinci (Da Vinci Code, trad. Daniel Roche, Lattès), le best-seller de Dan Brown.

Via Deadline



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.