Angoulême : en septembre, les premières Rencontres nationales de la BD

Antoine Oury - 21.06.2016

Culture, Arts et Lettres - Expositions - Angoulême BD - Rencontres nationales de la BD - Angoulême rencontres


Angoulême ne s'arrêtera plus au FIBD : la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image annonce l'organisation de la première édition des Rencontres nationales de la bande dessinée. Ces journées de réflexion, destinées aux professionnels, permettront d'aborder les problématiques actuelles du secteur.

 

La Cité de la BD, à Angoulême

 

 

L’invité d’honneur de cette première édition sera Jack Lang, ancien ministre, président de l’Institut du monde arabe. Sous le titre « La bande dessinée au tournant », ces rencontres se tiendront en partenariat avec les États généraux de la bande dessinée, qui ont été lancés début 2015, dont elles constitueront un point d’étape important.

 

À un moment où la surproduction, la précarisation croissante des auteurs et les nouveaux défis posés, notamment, par les supports numériques mettent en crise le modèle économique et culturel du neuvième art, les États généraux ont pour ambition d’établir un état des lieux, de réunir une information aussi large et précise que possible sur l’état de la bande dessinée et sur sa situation dans le paysage culturel d’aujourd’hui, afin de déboucher sur de nouvelles propositions.

 

De par le rôle de cet établissement public qui regroupe en son sein un musée de la bande dessinée, une bibliothèque spécialisée, un centre de documentation, une maison des auteurs, des collections sans équivalent en Europe et une équipe d’experts reconnus, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d'Angoulême se devait d’être un partenaire actif de ces États généraux, souligne la Cité dans un communiqué.

 

Ci-dessous, le programme complet des premières Rencontres nationales de la Bande Dessinée :

 

 

  Rencontres nationales de la bande dessinée