Animation soviétique : Winnie l'ourson de l'autre côté du rideau de fer

Julien Helmlinger - 26.11.2013

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Winnie l'ourson - Walt Disney - Alan Alexander Milne


Le mythique ours jaune en peluche, le goût du miel et la menace des abeilles, resitués dans le paysage audiovisuel bi-polaire de la Guerre froide. Si dans le cadre de la course aux étoiles le bloc de l'ouest peut se targuer d'avoir été le premier à poser son pied sur la Lune, en revanche, c'est bien en URSS, dans les célèbres studios Soyuzmultfilm que l'on explora originalement l'adaptation de Winnie l'ourson en dessin animé.

 

 

Le Winnie, l'original, sous les coups de crayons de

Ernest Howard Shepard

 

 

Dès 1962, Fiodor Khitrouk, décédé en 2012, s'est lancé dans la réalisation d'animations en prenant à coeur de créer son propre style bien démarqué des codes de Walt Disney. Aussi, il se trouva naturellement à plancher du côté du célèbre studio Soyuzmultfilm qui visait alors à concentrer les meilleurs artistes de l'animation à la mode soviétique.

 

Entre les années 1969 et 1972, celui qui se verrait décerner plus tard le titre honorifique d'Artiste du peuple de l'URSS, réalisa trois dessins animés pour la jeunesse inspirés du personnage littéraire en peluche créé par Alan Alexander Milne en 1926 : Winnie l'ourson.

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les spectateurs habitués à la version Disney auront de quoi être dépaysés. Les voici dans l'ordre chronologique de parution, sous-titrés en anglais :

 

 

 

 

 

(via OpenCulture)