Anna Hope lauréate du Grand prix des lectrices de Elle pour La salle de bal

Antoine Oury - 31.05.2018

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Anna Hope La salle de bal - Anna Hope livre - Grand prix lectrices Elle


Le Grand Prix des lectrices du magazine Elle a été décerné ce mercredi 30 mai à la romancière britannique Anna Hope pour son roman La salle de bal, publié par les éditions Gallimard. Le deuxième livre d'Anna Hope, traduit par Élodie Leplat, avait également été sélectionné parmi les finalistes du Prix Fémina. Eva Dolan, Delphine Minoui et Caroline Laurent font également partie du palmarès.

 



L'auteure du Chagrin des vivants, déjà publié par les éditions Gallimard, a convaincu les lectrices du magazine Elle, qui lui ont décerné mercredi leur Grand Prix.
 




Le résumé de l'éditeur pour La salle de bal :
 

Lors de l'hiver 1911, l'asile d'aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l'enfance. Si elle espère d'abord être rapidement libérée, elle finit par s'habituer à la routine de l'institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l'intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse salle de bal. Ella y retrouvera John, un " mélancolique irlandais ". Tous deux danseront, toujours plus fébriles et plus épris. À la tête de l'orchestre, le docteur Fuller observe ses patients valser. Séduit par l'eugénisme et par le projet de loi sur le Contrôle des Faibles d'Esprit, Fuller a de grands projets pour guérir les malades. Projets qui pourraient avoir des conséquences désastreuses pour Ella et John.

 

Le chagrin des vivants : “Ce n’est pas
un crime d’être heureux”


Le Grand prix des lectrices de Elle, catégorie policier, est revenu à Eva Dolan pour Les chemins de la haine, publié par les éditions Liana Levi dans une traduction de Lise Garond.

Le Grand prix des lectrices de Elle, catégorie documents, a salué la journaliste Delphine Minoui pour Les passeurs de livres de Daraya, aux éditions du Seuil. Elle y raconte la création d'une bibliothèque clandestine, secrète, à Daraya, au coeur d'une Syrie dévastée par la guerre.

Enfin, le prix des lycéennes a récompensé l'éditrice Caroline Laurent pour Et soudain la liberté, aux éditions Les escales. Ce livre d'Evelyne Pisier, auteure et politologue, avait été terminé par son éditrice et amie Caroline Laurent après son décès.

Anna Hope - La salle de bal - traduit par Élodie Leplat - éditions Gallimard - 9782072688720 - 22 €
Eva Dolan - Les chemins de la haine - traduit par Lise Garond - Liana Levi - 9782867469909 - 22 €
Delphine Minoui - Les passeurs de livres de Daraya - Seuil - 9782021363029 - 16 €
Evelyne Pisier, Caroline Laurent - Et soudain, la liberté - Les escales - 9782365693073 - 19,90 €
 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre :
Total pages : 390
Traducteur :
ISBN : 9782072688720

La salle de bal

de Hope, Anna(Auteur) Élodie Leplat(Traducteur)

Lors de l'hiver 1911, l'asile d'aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l'enfance. Si elle espère d'abord être rapidement libérée, elle finit par s'habituer à la routine de l'institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l'intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse

J'achète ce livre grand format à 22 €