Anonymous : Roland Emmerich démasque Shakespeare ?

Clément Solym - 30.12.2011

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Anonymous - Roland Emmerich - Shakespeare


Figure emblématique de la littérature anglo-saxonne, William Shakespeare a toujours intrigué ses contemporains : n'a-t-il jamais composé un seul vers ? Avec le film Anonymous, un peu à la manière du Da Vinci Code, le réalisateur Rolland Emmerich remet tout en cause.

 

Freud et Mark Twain se sont eux aussi penchés sur l'une des grandes énigmes de la littérature. Les incohérences de style, le manque de données claires sur la vie de l'auteur, en ont fait douter plus d'un. William Shakespeare a-t-il réellement écrit les pièces de théâtre qui lui sont attribuées ? Certes, ce Shakespeare a bel et bien existé, le nœud du problème réside plutôt dans le rôle qu'il a joué : faussaire ou génie ?

 

 

Anonymous prend clairement parti pour une vaste fumisterie et s'attarde sur le personnage d'Edward de Vere qui serait le véritable auteur des pièces Macbeth et Roméo et Juliette, selon son réalisateur Roland Emmerich. Anonymous est aussi une fresque historique de l'Angleterre du 16e siècle et des tumultes de la cour d'Élisabeth. 

 

On n'attendait peut-être pas Roland Emmerich dans ce registre, l'Allemand s'occupe généralement des scénarios catastrophes. Il a réalisé les films Independance Day, Le Jour d'Après et plus récemment 2012, bien loin des querelles d'universitaires.

 

Un brin partisan, Emmerich ? Il a avoué au site RTL.be, détester lire Shakespeare : « Je n'aimais pas Shakespeare ni aucun des auteurs de théâtre qu'on nous faisait étudier à l'école ». Il lui aura fallu quelques années avant de s'y mettre et s'incliner.

 

« Ce n'est que des années plus tard, en voyant des adaptations de ses pièces au cinéma, que j'ai réalisé, waouh, que ce gars savait vraiment raconter des histoires ».

 

 




Sortie en salles prévue le 4 janvier.