Antoine Choplin, lauréat du Prix Louis Guilloux 2017

Antoine Oury - 15.05.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Louis Guilloux 2017 - Antoine Choplin - Antoine Choplin Louis Guilloux


Depuis 1983, le Prix Louis Guilloux, décerné par le Département des Côtes-d’Armor, récompense l'auteur d'une œuvre de langue française tout en perpétuant la mémoire du talent et de l’exigence littéraire de l’écrivain briochin. Antoine Choplin a reçu la récompense cette année, pour Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar, aux éditions La fosse aux ours.

 
The marine guide to Cap Frehel
Le phare du Cap Fréhel (photo d'illustration, Patrick BAUDUIN, CC BY-NC-ND 2.0)
 

 

Depuis plus de trente ans, le Département des Côtes d’Armor célèbre l’écriture en récompensant chaque année l’excellence de la langue, la qualité romanesque du récit, la lucidité du regard et la « dimension humaine d’une pensée généreuse ». La liste des lauréats du prix Louis Guilloux depuis 1983 est impressionnante, tant elle réunit des auteurs devenus incontournables, comme Jorge Semprun, Andrée Chédid, Boualem Sansal, Jean Rollin, Bernard Chambaz... 

 

Antoine Choplin avec Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar aux éditions La fosse aux ours est le lauréat de la 33e édition du Prix Louis Guilloux 2017.

 

Antoine Choplin est depuis 1996 l’organisateur du festival de l’Arpenteur, en Isère, événement consacré au spectacle vivant et à la littérature. Il vit près de Grenoble, où il concilie son travail d’auteur, ses activités culturelles et sa passion pour la marche en montagne. En 2016, Une forêt d'arbres creux était le coup de cœur du jury citoyen du Prix Louis Guilloux. 

 

Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar ou comment un jeune cheminot de Trutnov (Tchécoslovaquie) croise sur son chemin Vaclav Havel, comment une amitié se noue entre les deux hommes entre parties d'échecs et bières partagées jusqu'au balcon du Château, place Venceslas, à Prague... Le dernier roman d'Antoine Choplin, inspiré d'une histoire vraie, s'intéresse comme souvent aux humbles et montre comment, parfois, le destin les porte, les fait basculer du côté des justes et les fait participer, presque par hasard, à la grande Histoire...


La sélection 2017 :

Nimrod, L’enfant n’est pas mort, Éditions Bruno Doucey
Pierre Adrian, Des âmes simples, Éditions des Équateurs
Thierry Beinstingel, La vie prolongée d’Arthur Rimbaud, Fayard
Guy Boley, Le fils du feu, Grasset
Antoine Choplin, Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar, La Fosse aux Ours
Louis-Philippe Dalembert, Avant que les ombres s’effacent, Sabine Wespieser éditeur
Emmanuel Dongala, La sonate de Bridgetower, Actes Sud
Dominique Fabre, Les soirées chez Matilde, Éditions de l’Olivier
Enguerrand Guépy, Un fauve, Éditions du Rocher
Michel Jullien, Denise au Ventoux, Éditions Verdier
Marie Le Gall, Mon étrange sœur, Grasset
Maryam Madjidi, Marx et la poupée, Le Nouvel Attila
Jean-Noêl Orengo, L’Opium du Ciel, Grasset
Emmanuelle Pagano, Saufs riverains, P.O.L
Pierre Patrolin, Voyage au centre, P.O.L
Ludovic Robin, Aller en paix, Rouergue
Anne Serre, Voyage avec Vila-Matas, Mercure de France
Tanguy Viel, Article 353 du code pénal, Seuil
Frédéric Viguier, Aveu de faiblesse, Albin Michel
Éric Vuillard, 14 juillet, Actes Sud

Le jury 2017, présidé par Yvon Le Men : Bernard Chambaz, Roland Fichet, Brigitte Giraud, Alexis Gloaguen, Fabienne Juhel, Michel Le Bris, Nathalie Papin, Bernard Plouzennec, Boualem Sansal.
 

La remise du prix aura lieu le 19 juin à 18 h au Petit-Théâtre de La Passerelle à Saint-Brieuc. 

 

Pour Alain Cadec, président du Département et député européen, « Ce prix Louis Guilloux invite les Costarmoricains à la lecture en mettant en avant, certes un lauréat, mais aussi toute une sélection d’écrivains excellents. L’écrivain briochin Louis Guilloux a marqué la littérature française. Ce prix est là pour le rappeler et susciter en nous le goût pour ce moment de liberté qu’est la lecture. Pour le Département, c’est aussi l’occasion d’affirmer que la lecture publique est à la fois une compétence et une priorité départementale, comme en témoigne l’investissement quotidien des équipes de la Bibliothèque des Côtes d’Armor (qui assure notamment le prêt de livres aux bibliothèques du département) que nous portons. » 

 

Le Coup de cœur du jury citoyen interviendra dès septembre prochain dans chacune des quatre bibliothèques engagées cette année.

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.