Art contemporain : le domaine de Kerguéhennec en passe de changer de statut

Clément Solym - 17.06.2010

Culture, Arts et Lettres - Expositions - domaine - Kerguéhennec - changement


Plaque tournante de l’art contemporain en Bretagne, le domaine de Kerguéhennec, géré depuis 1986 par une association, est en passe d’être repris par le Conseil général du Morbihan. Ce dernier aura alors en charge de définir un nouveau « projet global » pour ce château de renom, selon les dires d’Annick Guillou-Moinard, vice-présidente du Conseil général chargée de la Culture.

Ce changement important qui doit intervenir prochainement dans la gestion de ce château souvent dénommé le « Versailles breton », n’est pas sans éveiller de nombreuses inquiétudes. Parmi ces dernières, on retrouve celles émises par l’association Art contemporain en Bretagne. Ayant recueilli déjà 3000 signatures, la pétition lancée par l’ACB expriment de sérieux doutes sur la validité du projet artistique formulé par le conseil général du Morbihan.


Le château, dont le conseil général a toujours été propriétaire, devrait, lors de la prochaine session de l’assemblée départementale, voter le changement des statuts concernant la gestion du domaine. Jusqu’à présent le château bénéficiait d’un financement venant à la fois de l’Etat, de la région et du conseil général. A partir du 1er juillet, ce ne sera plus que le conseil général.

Les inquiétudes se retrouvent également nourries par les dissensions qui existent depuis de nombreux mois entre l’association qui gérait l’établissement et le conseil général. Cette reprise en main par ce dernier fait débat. Les salariés du lieu, qui bénéficient pour l’instant d’un CDI, craignent aussi pour leur emploi. Passant dans la fonction publique territoriale, on ne leur proposera d’abord qu’un simple CDD…