Arts et Lettres : le monde de la BD rentre dans l’Ordre

Cécile Mazin - 29.01.2016

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - promotion arts lettres - bande dessinée - Fleur Pellerin


Lors de sa visite pour l’inauguration du Festival d’Angoulême, la ministre de la Culture a manifesté à l’ensemble des professionnels son soutien. Et ce dernier se concrétise par une promotion exceptionnelle d’auteurEs qui trouveront leur place dans l’ordre des Arts et des lettres.

 

Angoulême FIBD

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Ils sont huit à entrer l’Ordre, et pour l’un d’entre eux, c’est même l’occasion de prendre du galon. Julie Maroh, Chloé Cruchaudet, Aurélie Neyret, Tanxxx, Marguerite Abouet, Christophe Blain, Mathieu Sapin, Riad Sattouf deviendront donc chevaliers. L’éditeur Jacques Glénat a été élevé au rang d’officier.

 

« Symboles du talent français, de l’expression créative dans l’art de la bande dessinée, ces auteurs, scénaristes, dessinateurs, chacun créateur d’un univers et d’une esthétique singulière, incarnent une bande dessinée engagée, en prise avec le quotidien, exprimant les inquiétudes et les enthousiasmes de leurs auteurs et de leur époque », assure la ministre dans un communiqué.

 

En matière d’inquiétude, l’inauguration a donné l’occasion à la ministre d’un mot de reconnaissance pour le secteur. « Pour moi, ministre de la Culture, il est absolument indispensable que nos artistes et nos créateurs puissent vivre et vivre correctement de leur talent. »

 

Pour honorifiques que soient ces promotions exceptionnelles, « la ministre souhaite saluer la vitalité et la diversité de la bande dessinée, un art majeur ».

 

 

 

Mise à jour 30/01 : L'auteure Tanxxx n'a pas caché sa joie.