Asli Erdogan, Prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes 2018

Laure Besnier - 15.12.2017

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Asli Erdogan - Prix Simone Beauvoir - Liberté Femmes


Cette année, Asli Erdogan est la lauréate du Prix Simone de Beauvoir, pour la liberté des femmes. Le prix a été fondé par Julia Kristeva en 2008, et récompense une personne ou une association, à une œuvre ou une action qui, partout dans le monde - dans tous les domaines, droit, travail, éducation, recherche, littérature, vie quotidienne, militantisme... - défend et fait progresser la liberté des femmes, jamais définitivement acquise. 



Le prix Simone de Beauvoir a été fondé à l’issue d'un colloque international organisé à Paris pour le centenaire de Simone de Beauvoir. Depuis mars 2017, Sihem Habchi est la présidente du jury. Le prix, doté, est remis chaque année le 9 janvier, jour de la naissance de Simone de Beauvoir.

L'écrivain turque Asli Erdogan a donc été récompensée du Prix Simone de Beauvoir et le recevra le 10 janvier 2018 à la Maison de l'Amérique Latine. Elle est l'auteure de plusieurs livres publiés en France comme Les Oiseaux de bois et Le Bâtiment de pierre, tous deux publiés par Actes Sud dans une traduction de Jean Descat, ou encore Je t'interpelle dans la nuit, traduit par Esin Soysal Dauvergne aux éditions MEET. 
 


 

 

Asli Erdogan : “J'essaye de faire crier les silences”


Asli Erdogan, opposante au régime turc, est devenue un symbole de l'oppression qui règne dans le pays. Elle avait passé plusieurs mois en prison, sur l'ordre du président turc Recep Tayyip Erdogan, suite au coup d’État de juillet 2016. Elle avait été remise en liberté sous contrôle judicaire, après plus de quatre mois d'incarcération pour délit d'opinions. 

Françoise Nyssen et Asli Erdogan - La France à Francfort

Asli Erdogan et Françoise Nyssen (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 


Cependant, elle est toujours en procès, accusée d'appartenir à une organisation terroriste, et encourt une peine de prison à vie. Cela est dû notamment à ses chroniques dans le journal pro-kurde Özgür Gündem, que l'on retrouve dans le recueil Le silence même n’est plus à toi publié chez Actes Sud dans une traduction de Julien Lapeyre de Cabanes.



Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.