Auteurs et artistes : du compagnonnage en Languedoc-Roussillon

Clément Solym - 28.02.2012

Culture, Arts et Lettres - Théatre - Languedoc - Roussillon - théâtre


La région Languedoc-Roussillon propose une aide au compagnonnage visant les auteurs, collectifs d'auteurs et artistes.

 

« Cette forme de compagnonnage a pour objectif de susciter une participation plus étroite d'auteurs dramatiques à l'activité des compagnies soutenues par le Ministère de la Culture et de la Communication », explique Languedon Roussillon Livre et Lecture. Le but de cette collaboration est d'aboutir à une implantation territoriale réussie des auteurs et artistes concernés via le dispositif de compagnonnage.

 

 

Professionnalisation des artistes

 

Le dispositif permet aux compagnies qui en ont les moyens d'accompagner des artistes qui débutent leur carrière professionnelle. À la clé : un partage des connaissances et des savoir-faire. L'artiste doit participer à la mise en place d'un projet artistique de la compagnie qui l'accueille, tandis que cette dernière lui offre les moyens « d'expérimenter sa propre création ».

 

Dans ce cas précis, le montant de l'aide est évalué à 20000 euros maximum, attribués à la compagnie d'accueil. La moitié de cette somme sera versée en rémunération du temps de travail de l'artiste accueilli au sein de la compagnie.

 

Il est précisé que seront privilégiés les « artistes récemment sortis du réseau des écoles supérieures à finalité professionnelle relevant du ministère de la Culture et de la communication ». Ca alors!

 

Une aide pour les auteurs et collectifs d'auteurs

 

Un autre accord de compagnonnage est évoqué par le ministère de la Culture, dans le but de susciter une participation plus importante des auteurs dramaturges à l'activité des compagnies conventionnées. La compagnie devra alors commander une œuvre originale à un auteur ou collectif d'auteur, or adaptation, et les faire participer à sa mise en scène et sa présentation.

 

Sont concernés des auteurs, dramaturges ou non,ayant déjà publié, mais aussi de jeunes auteurs qui, faute d'avoir été édité ont déjà bénéficié d'une aide d'encouragement (attribuée par la commission d'aide à la création dramatique du Centre National du Théâtre, le Centre National du Livre, ou l'Association Beaumarchais).

 

Le montant de l'aide pour la compagnie est cette fois-ci évalué autour d'un maximum de 15000 euros, comprenant une rémunération moyenne de 7000 euros pour l'auteur concerné.

 

 

Le détail du dispositif et les dossiers d'inscription sont téléchargeables à cette adresse.