Auteurs, expos, événements : la France à Francfort dévoile son programme

Antoine Oury - 22.06.2017

Culture, Arts et Lettres - Salons - France à Francfort - Foire du Livre Francfort France - programme France Francfort


L'année 2017, et en particulier le mois d'octobre prochain, est placée sous le signe des relations franco-allemandes et de la construction européenne pour le monde du livre. La France sera en effet le pays invité d'honneur de la prochaine Foire du Livre de Francfort, et c'est toute l'équipe organisatrice qui présentait ce matin un programme dense, censé représenter les échanges littéraires et culturels entre France et Allemagne.

 
Paul de Sinety - La France à Francfort
Paul de Sinety, commissaire général de la France à Francfort (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


C'est un rendez-vous aux enjeux politiques et culturels importants, rappellent à chaque instant les organisateurs de la venue de la France à Francfort. Soutenue par le Premier ministre Manuel Valls en son temps, aujourd'hui par Jean-Yves Le Drian et Françoise Nyssen, la venue de la France invitée d'honneur à Francfort est la « plus grande opération de la France en Allemagne dans le domaine des échanges culturels depuis longtemps », souligne Paul de Sinety, le commissaire général de Francfort en français.

Annoncée depuis presque 4 ans, travaillée depuis 2 ans, l'invitation de la France est désormais toute proche de se concrétiser : avec un budget de 4,8 millions €, cette venue laisse évidemment espérer un certain nombre de retombées économiques, politiques et culturelles. 3 millions € ont été apportés par des financements publics du ministère des Affaires étrangères et du ministère de la Culture, les 2/3 du reste par le mécénat de partenaires privés et le dernier tiers par les 22 collectivités territoriales, villes et régions de France partenaires de l'événement, qui « soutiennent un certain nombre d'opérations organisées dans le pavillon ou hors les murs » précise Paul de Sinety.

« Ce montage est significatif sur le fait de pouvoir travailler ensemble, en réunissant pouvoirs publics, secteur privé et collectivités territoriales. Nous attendons les réponses d'autres partenaires, mais, d'ici la mi-juillet, le budget sera bouclé. » Au rayon des partenaires privés, de nombreuses banques (BNP Paribas, Crédit Mutuel, Oddo BHF, Targobank, filiale du Crédit Mutuel), beaucoup d'industries automobiles (Michelin, Vinci, Faurecia, Plastic Omnium, Valeo) mais aussi, plus exotique, le tristement célèbre laboratoire Sanofi.
 

Plus de 130 auteurs invités


28 ans après la dernière invitation d’honneur de la France à la Foire de Francfort, la programmation se devait d’impressionner autant les professionnels (auxquels les 3 premières journées de la Foire sont réservées) que le grand public (qui profite des deux derniers jours). Si l’épicentre sera dans le pavillon français, l’Institut français, qui supervise l’organisation de Francfort en français, met en avant plus de 150 événements déjà organisés en Allemagne.

 

En amont de cette invitation, les traductions du français vers l’allemand sont aussi particulièrement observées : une invitation à la Foire de Francfort stimule normalement les échanges littéraires. « 1200 nouvelles traductions du français vers l’allemand sont attendues en 2017 », explique Anne Tallineau, directrice générale de l’Institut français. En 2015, on en dénombrait un peu plus de 1000, déjà : autant dire que l’effet Francfort n’est pas fulgurant, mais les échanges entre les deux pays sont déjà très soutenus par rapport à d’autres territoires.

 

Au cœur de la mobilisation française, les auteurs invités : « Nous avons voulu placer la programmation sous le thème de l’hospitalité, en accord avec la dimension politique et culturelle de l’invitation », souligne Frédéric Boyer, responsable de la programmation littéraire avec Alain Mabanckou, qui souligne que « la langue française est plus grande que la France hexagonale » et insiste sur la venue d’auteurs de Corse, de Madagascar ou du Maghreb.


Frankfurter Buchmesse 2016 - Foire du livre de Francfort
À l'intérieur du pavillon des Pays-Bas et de la Flandre, en 2016 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Un peu plus de 130 auteurs composent cette délégation : on y retrouve essentiellement des têtes de gondole, de Carrère d'Encausse à Slimani, en passant par Maylis de Kerangal, Michel Houellebecq, Amélie Nothomb, Michel Bussi, Yasmina Reza ou Virginie Despentes. Cette liste représente les auteurs traduits en Allemagne, ce qui explique sa légère tendance best-seller, finalement peu marquée.

Plus gênant, la faible représentation des femmes, reflet du sexisme persistant de l'édition : on compte une trentaine de femmes sur environ 90 auteurs de littérature générale, 11 auteures de littérature jeunesse sur 21 et 4 auteures de BD sur 17 invités, soit moins de cinquante auteures invitées au total. « Nous avons pris en compte le paramètre de parité, mais sans vouloir une parité systématique. Les paramètres, c'était des auteurs traduits, que les éditeurs allemands voulaient voir, à travers tous les genres et toutes les générations. La liste est le reflet des traductions en allemand, beaucoup d'auteurs que je considère très importants ne sont pas là, mais c'est parce qu'ils ne sont pas traduits », nous précise Frédéric Boyer.

Petite déception aussi, si la bande dessinée et la littérature jeunesse sont correctement représentées, notamment à travers des expositions, les littératures de genre sont pratiquement absentes du programme du pavillon. « Un certain nombre d'événements ont été organisés en Allemagne en 2017 », nous précise Paul de Sinety, « pour le polar, notamment à la Foire du Livre de Leipzig, pour Krimi à la française ». Les débats seront aussi l'occasion de les évoquer, assure-t-on, mais les amateurs de science-fiction en seront pour leur frais, et les littératures de genre devront sûrement attendre la prochaine invitation pour trouver une place dans le pavillon...
 

Incarner l'édition française


La programmation française à la Foire démarrera dès le dimanche 8 octobre avec une journée de rencontres entre des écrivains français et allemands, intitulée « Je vous écris d'Europe ». Le pavillon, lui, « vivra au rythme des rendez-vous professionnels et littéraires, dès le petit-déjeuner avec des rencontres entre auteurs, éditeurs et traducteurs », explique Evelyn Prawidlo, coordinatrice de la programmation. Des moments musicaux viendront rythmer chaque jour à la Foire.

Au rayon des expositions, « La bande dessinée d'expression française aujourd'hui », à travers 7 modules et 7 thématiques, mais aussi plusieurs expositions autour de la littérature jeunesse, dont un abécédaire collectif illustré réalisé pour l'occasion par 26 illustrateurs et illustratrices, et l'exposition de livres extraordinaires déjà vue à Montreuil, détaille Sylvie Vassallo. Elle annonce aussi la diffusion d'une « websérie documentaire autour de la littérature ado française, “Miroirs”, soit des rencontres entre auteurs et lecteurs en 13 épisodes de 2 minutes chacun. »

Enfin, « une histoire de l'édition française » sera aussi proposée aux visiteurs, à travers une exposition produite par l'Institut Mémoires de l'édition contemporaine, crée par Pascal Fouché, qui reviendra sur plus de deux siècles d'existence.




Le programme n'évoque guère d'autres catégories éditoriales, comme le livre pratique ou le parascolaire, mais les programmateurs nous assurent que celles-ci seront représentées, notamment à travers les livres exposés et mis à la disposition des visiteurs. Par ailleurs, une grande brasserie située sous le pavillon français sera l'occasion de présenter la production éditoriale française en la matière.

Côté numérique, une dizaine de start-ups de l'édition française seront présentes pour faire valoir l'innovation du secteur, tandis qu'un atelier numérique correspondant à une salle de rédaction ouverte et une autre exposition, « Machines à lire », permettront d'animer un peu plus ce pavillon français.
 
Enfin, une presse de Gutenberg, construite d'après les plans d'époque, sera installée au sein du pavillon, et fonctionnera tout au long du salon.

Le programme complet est disponible ci-dessous.