medias

Avec Antoine et Isabelle, Vincent Borel devient prix Page 2010

Clément Solym - 01.10.2010

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - prix - page - libraires


Les libraires ont voté. Et leur jugement a été sans appel. Déjà récompensé du prix Virgin, Vincent Borel reçoit là sa seconde (ou deuxième ?) récompense. Un doublé pour l'éditrice Sabine Wespieser.


La deuxième édition du prix Page récompensait cette année encore deux catégories : un prix Française et un prix européen. En compétition, pour le premier, on trouvait
  • Incident de personne dEric Pessan (Albin Michel)
  • Nous étions des êtres vivants de Nathalie Kuperman (Gallimard)
  • Nos cœurs vaillants de Jean-Baptiste Harang (Grasset)
  • Tant que tu es heureuse d’Alma Brami (Mercure de France)
  • Enlèvement avec rançon d’Yves Ravey (Minuit)
  • J’ai avancé comme la nuit vient de Jean-François Haas (Seuil)
  • Antoine et Isabelle de Vincent Borel, (Sabine Wespieser)
et pour le prix européen
  • Le temps matériel de Giorgio Vasta (Gallimard)
  • Un autre amour de Kate O’Riordan (Joëlle Losfeld)
  • La huitième vibration de Carlo Lucarelli (Métailié)
  • Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher (Plon)
  • Purge de Sofi Oksanen (Stock)
  • Rosa Candida d'Audur Ava Olafsdottir (Zulma)
Et c'est justement ce dernier qui a été sélectionné pour l'édition 2010 du prix. Un ouvrage dont Serge Safran, l'éditeur de Zulma, nous expliquait récemment qu'il connaissait des ventes particulièrement bonnes, justement par le fait du bouche-à-oreille et des libraires.

En tout, 771 librairies ont établi ce vote et désigné les deux vainqueurs. Ce prix a été remis hier soir.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.