medias

Avec Extra !, le festival de la littérature vivante, plongez dans l’univers de Robinson Crusoé

Camille Cado - 13.07.2020

Culture, Arts et Lettres - Salons - festival extra litterature vivante - festival litterature centre pompidou - theme ile robinson crusoe


Du 11 au 27 septembre 2020, le Centre Pompidou organisera Extra !, le festival de la littérature vivante. Pour sa quatrième édition, l’évènement sera placé sous le signe de l’île. Synonyme à la fois d’évasion et de confinement, ce thème permettra d’interroger la situation inédite de la création littéraire à travers l’ensemble des formes qu’elle revêt aujourd’hui : vivante, sonore, exposée ou encore numérique.


Depuis 2017, Extra ! le festival de la littérature vivante entend célébrer la vitalité plurielle de la vie littéraire contemporaine. Lectures, performances, littérature exposée, visuelle ou numérique, poésie sonore, rencontres publiques, autant de pratiques littéraires hétérogènes qui amènent la littérature à sortir du livre pour se créer et se diffuser ailleurs et autrement : sur scène, dans la rue, en public, à l’écran, comme dans les musées ou encore les espaces d’exposition. 

Pour sa 4e édition, qui aura lieu du 11 au 27 septembre 2020, le festival de la littérature vivante persiste et signe, malgré la situation sanitaire. « Plutôt que de se complaindre de la fin lancinante de la littérature, il convient plus que jamais de manifester la vitalité multiple de la création littéraire, sous toutes ses formes » a ainsi tenu à souligner Jean-Max Colard, Directeur artistique du festival.

D’autant qu’avec la pandémie du coronavirus, qui a eu des conséquences dramatiques sur les ventes de livres, de nouvelles initiatives ont vu le jour sur les réseaux sociaux tels que les lectures en direct, les ateliers d’écriture ou encore les lettres radiophoniques. Autant d’exemples qui témoignent du fait que « la “vie littéraire” ne tient pas seulement au nombre de ses publications, mais bien à la vivacité du tissu humain qu’elle ne cesse d’entrelacer » reprend-il.

Ainsi, le festival Extra ! « ne nous est jamais apparu aussi nécessaire qu’aujourd’hui, pour affronter le désarroi dans lequel nous plonge le monde, mais également pour réenchanter notre rapport vivant à la littérature dans toute sa diversité ».
 

Extra !, le festival de la littérature vivante : programme


À l’image d’un roman d’aventures, le festival Extra ! s’organise en 7 chapitres thématiques, inspirés par le motif de l’île : L’île de Crash Park, Les îles sonores, Éco-poétiques, Urban Island, Robinsonnades, L’île des Parleuses, Paysages alentour. 

Pendant toute la durée de l’évènement, il sera possible de découvrir l’installation de Philippe Quesne dans le Forum -1 du Centre Pompidou. Intitulée Crash Park, elle a été réalisée en 2018 à l’occasion du spectacle Crash Park la vie d’une île de Philippe Quesne, au Théâtre Nanterre-Amandiers avant d’être présentée de manière autonome à la 15e Biennale d’art contemporain de Lyon, en 2019.

Parmi les temps forts du festival, notons plusieurs musiques-fictions qui seront créées autour de Naissance d’un pont de Maylis de Kérangal, L’autre fille d’Annie Ernaux, ou encore Les Bacchantes de Céline Minard. Mais aussi des lectures par Christophe Fiat et Olivier Cadiot, entre autres.

Un atelier d’écriture gratuit autour du thème de l’île proposé par le Master écopoétique et création d’Aix-Marseille Université sera également organisé.
 
Entre journal de confinement et robinsonnade écologique, les participants à ces ateliers seront accompagnés dans l’écriture de plusieurs textes inscrits dans le contexte de l’épidémie de covid-19, de la crise environnementale dans laquelle nous nous enfonçons et de l’urgence d’inventer de nouvelles formes de vie. Voici le récit collectif dans lequel les participants pourront embarquer : imaginez-vous à bord du paquebot Pandémonium, à la dérive en pleine crise de Coronavirus. Le bateau de croisière s’approche de l’île de Crash Park, inconnue sur les cartes géographiques. À vous d’écrire la suite !

Relevons également la performance du poète et artiste plasticien Julien Creuzet, le Jeudi 17 septembre à 19 h au Forum-1 du Centre Pompidou. Il est invité à produire une performance acidulée sur l’île de Crash Park, où il n’hésitera pas à déconstruire l’imagerie produite par ce décor scénique de Philippe Quesne. 

Ainsi qu’une journée en hommage au poète américain John Giorno, décédé en octobre dernier à New York. The John Giorno Poetry Day qui se tiendra le Samedi 19 septembre, dans plus de quinze lieux en France et à l’étranger, célèbrera cette figure essentielle de la poésie dans ses dimensions textuelles, sonores et visuelles.
 

Enfin, le Prix littéraire Bernard Heidsieck – Centre Pompidou révèlera son lauréat. Créée en 2017, la récompense entend mettre à l’honneur d’autres modalités de création et de diffusion de la littérature que le livre : poésie sonore, performances, conférences performées, lectures, film-poème, création radiophonique, littérature exposée, création numérique, etc. 

Cette année, son jury est présidé par le poète et éditeur Jacques Donguy, et les 4 nominés sont : Natalie Czech (Allemagne) Jérôme Game (France) Kinga Toth (Hongrie) Pierre Paulin (France).

Photo d'illustration : pixabay license



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.