medias

Avec Sapiens, Ridley Scott remonte aux origines de l'humanité

Nicolas Gary - 19.07.2018

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - Yuval Noah Harari - Sapiens Ridley Scott - adaptation histoire humanité


Publié chez Albin Michel en 2015 (traduction de Pierre-Emmanuel Dauzat), l’essai de Yuval Noah Harari, Sapiens, sera adapté par Ridley Scott. En collaboration avec Asif Kapadia, spécialiste du documentaire, ils reprendront les origines de l’humanité, telles que racontées par l’historien.


Homo heidelbergensis model - male face - Smithsonian Museum of Natural History - 2012-05-17
Tim Evanson, CC BY SA 2.0
 

 

À quoi ressemblait notre planète voilà 100.000 ans, alors que six espèces d’hominidés – au moins – peuplaient l’espace ? Partant de ce que seule Homo Sapiens a fini par survivre, celle dont nous sommes les descendants, comment cette dernière s’est-elle développée ? 

 

De la création de villages, de villes puis de royaumes, en passant par l’inéluctable constitution de règles civiles, de cohabitation citoyenne, et la conception de dogmes religieux, quel fut le parcours d’Homo Sapiens pour arriver jusqu’à ce que nous sommes aujourd’hui ? 

 

Véritable best-seller, le livre retraçait donc cette histoire de l’humanité, depuis ses origines, avec cette approche : « Personne, et moins encore les humains eux-mêmes, n’avait l’idée que leurs descendants marcheraient un jour sur la Lune, diviseraient l’atome, sonderaient le code génétique et écriraient des livres d’histoire », note le professeur. (Hollywood Reporter)

 

Aux commandes de l’adaptation, Scott pour produire et Kapadia pour diriger : « C’est un livre qui change la manière dont vous voyez le monde et notre adaptation devrait agir de même, servir d’alerte pour parler de ce que nous sommes, d’où nous venons et où nous dirigeons-nous », précise ce dernier.

 

L’auteur lui-même apporte quelques précisions sur ce que ce projet cinématographique devrait donner : « Nous espérons mélanger la science, la science-fiction, la fiction, l’histoire, le théâtre, et le génie afin de donner vie à l’incroyable voyage de notre espèce. Ce qui a commencé par un animal insignifiant, et qui est maintenant sur le point de devenir un dieu. »

 

Avec 8 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, l’essai a, pour soutenir sa promotion, bénéficié de lecteurs aussi célèbres que Barack Obama, Bill Gates ou encore Mark Zuckerberg. 


Yuval Noah Harari publiera par ailleurs, toujours chez Albin Michel, un nouvel ouvrage pour la rentrée : 21 leçons pour le XXIe siècle (9782226436030 – 24 €, le 26/09), toujours traduit par Pierre-Emmanuel Dauzat. Il s’agira cette fois d’un ensemble de réflexions sur les menaces qui pèsent : guerre nucléaire ou cataclysme, terrorisme ou technologies... À quoi une seule réponse est opposée : le lien social.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.