Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Aznavour, prix de l'Eternelle jeunesse à la Forêt des Livres

Clément Solym - 29.08.2011

Culture, Arts et Lettres - Salons - aznavour - prix - forêt


Charles Aznavour a reçu le prix de l’ « Eternelle Jeunesse » du haut de ses 87 ans, ce dimanche lors de la 16e édition de la Forêt des Livres au village de Chanceaux-près-Loches (Indre-et-Loire).

Artiste multi-casquettes, Charles Aznavour possède une longue carrière de compositeur-interprète, d’acteur mais aussi de romancier. Son dernier ouvrage D’une porte l’autre (Editions Don Quichotte) sera dans les librairies jeudi, alors qu’il vient de sortir un nouvel album « Toujours » et qu’il prépare un récital à l’Olympia à partir du 7 septembre.


Sa fontaine de jouvence ? L’amour de la vie sans doute, mais aussi l’amour des choses bien faites. Il a affirmé à l’AFP avoir « toujours peur de finir (sa) vie sans avoir tout terminé».

De plus, son secret ne tient certainement dans la chirurgie esthétique ou autres artifices modernes.
« Il ne sert strictement à rien que ces messieurs se fassent tirer la peau du haut en bas, se fassent teindre pour faire croire qu'ils ont 20 ou 30 ans de moins», a-t-il souligné à l’AFP. « Au contraire nous vieillissons ensemble avec notre public. Si mon public me voit avec 20 ans de moins sur la scène, il va se dire, il est complètement stupide celui-là ».
D’autres prix ont été remis lors de ce festival. Le « Laurier vert » du roman a été remis à Didier Decoin pour Une Anglaise à bicyclette, le prix autobiographie à Patricia Kaas et le prix fiction à Richard Bohringer.

L’événement annuel, organisé à l'initiative de l'auteur Gonzague Saint Bris en Touraine, permet la rencontre du public avec plus de 150 auteurs. Il a accueilli cette année plusieurs dizaines de milliers de personnes.