Babelio relance Masse Critique : un livre, une critique

Clément Solym - 22.05.2008

Culture, Arts et Lettres - Salons - Babelio - Masse - critique


25 éditeurs. 107 livres à critiquer. 300 exemplaires diffusés. Le tout filmé par des caméras planquées dans chaque coin de votre propre maison, et retransmis en direct 24/24h sur une chaîne câblée du réseau... Non, vous ne rêvez pas, c'est bien le retour de Masse critique déjà initiée voilà quelques mois pour le plus grand bonheur des lecteurs.

Comme toujours, le principe est relativement simple, il faut être membre de Babelio, avoir un blog, résider en France, en Belgique ou en Suisse, parce que les frais de port pour le reste du monde sont excessifs. On pioche ensuite dans la liste les livres que l'on souhaiterait critiquer et les gagnants sont sélectionnés en fonction du libre arbitre totalitaire des créateurs de Babelio.


Oui, ce sont de véritables ogres tyrans mangeurs d'enfants...

Toute la liste des oeuvres est accessible sur cette page aussi ne vous privez pas pour rêver, il y en a vraiment pour tous les goûts et tout est encore disponible puisque Masse critique a été relancée hier tout juste. Après réception dudit ou desdits — cochons, d'ailleurs, qui s'en dédit... — livre(s), vous disposerez d'un mois pour rendre votre critique publique sur le site de Babelio et sur votre blog, sinon la foudre s'abattra sur votre cheminée.

Même si vous n'en avez pas.



Toutes les informations contenues dans cet article sont soumises à certaines modifications ultérieures, au cas où il serait prouvé que les auteurs de Babelio ne sont pas des ogres mangeurs d'enfants.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.