Sony perdrait la distribution de permis de tuer

Antoine Oury - 03.06.2015

Culture, Arts et Lettres - Cinéma - James Bond - film - Sony Warner Bros


La sortie de Spectre, 24e film suivant les aventures de l'espion britannique James Bond, marquera également la fin de l'accord passé entre la Metro Goldwyn Mayer et Sony, ce dernier assurant la distribution des films. Commencera alors une bataille épique dans le domaine du divertissement, étant donné le succès rencontré par les derniers films, où Daniel Craig incarne un Bond violent et impitoyable.

 

 

 

Casino Royale, Quantum of Solace et Skyfall se sont élevé au sommet des longs-métrages consacrés à l'agent secret, sur le plan des recettes. Autant dire que la lutte va être sans pitié : Sony perdra son statut de distributeur après Spectre, et plusieurs concurrents sont sur les dents.

 

Le mieux placé, pour reprendre la poule aux œufs d'or, semble être Warner Bros, puisque le patron de la MGM Gary Barber s'entend comme larron en foire avec le PDG de Warner Bros, Kevin Tsujihara. Les deux compères ont déjà collaboré sur des blockbusters, notamment la série Le Hobbit.

 

« C'est indéniable, Sony a eu une belle série avec les films Bond, et nous allons nous battre pour les droits, mais soyons honnête, tout le monde va mettre sa mise », a reconnu le président de Sony Pictures Entertainment, Tom Rothman. N'oublions pas, élément qui joue en défaveur de Sony, que le scénario de ce Bond avait fait partie des documents dévoilés sur le Web au moment du hacking des serveurs du studio...

 

(via Variety)


Pour approfondir

Editeur :
Genre : littÉrature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782021113211

Solo ; une nouvelle aventure de James Bond

1969, James Bond vient de fêter ses 45 ans. Sa hiérarchie l'envoie au Zanzarim (Afrique occidentale), ancienne colonie britannique ravagée par une guerre civile. Sa mission : mettre un terme au conflit lié à l'énorme réserve de pétrole attisant les convoitises de l'Occident. Deux tribus s'affrontent, l'une ayant fait sécession en 1967 en créant la République démocratique de Dahum. Les Britanniques soutiennent le gouvernement officiel du Zanzarim et veulent la capitulation de Dahum, qui s'octroie les réserves de pétrole

J'achète ce livre grand format à 21.50 €